Industrialisation de la recherche clinique en cancérologie - CRCL-Analyse intégrée de la dynamique du cancer Access content directly
Journal Articles Sociologie du Travail Year : 2023

Industrialization of clinical research in oncology

Industrialisation de la recherche clinique en cancérologie

Abstract

This article examines the creation over the last fifteen years of units dedicated to the first phases of clinical trials — early phase trials — in oncology. These organizational transformations are considered to be the result of the international competition between physician-researchers to obtain early phase trials from the drug industry. Based on an empirical study in five French cancer centres, this article highlights the work carried out by healthcare personnel to set up this research activity and ensure their international competitiveness. Two main dynamics are studied. The first concerns the transformation of practices of physician-researchers who develop entrepreneurial skills in order to obtain molecules from the drug industry. These physicians participate in the creation of units dedicated to early phase trials, based on profitability. The second dynamic concerns the organization of work within these units, which responds to time constraints and to the constant adjustments between professionals that are necessary to satisfy the specificities of each trial. Finally, this article shows how management and industrial logics — just-in-time, project management, benchmarking — are imposed in a particular field of biomedical research as the result of the internationalization of the competition between researchers.
Cet article revient sur la création, depuis une quinzaine d’années, d’unités consacrées aux premières phases d’essais cliniques sur l’homme — les phases précoces — en cancérologie. Ces transformations organisationnelles sont considérées ici comme le résultat de la mise en concurrence internationale des médecins-chercheurs pour l’obtention d’essais précoces auprès des industriels du médicament. Partant d’études empiriques réalisées dans cinq centres de lutte contre le cancer français, l’article met en lumière le travail réalisé par les personnels soignants pour mettre en place cette activité de recherche et assurer leur compétitivité internationale. Deux principales dynamiques sont étudiées. La première concerne la transformation des pratiques des médecins-chercheurs qui se dotent de compétences entrepreneuriales afin d’obtenir des molécules auprès des industriels du médicament. Ces médecins participent à la structuration d’unités dédiées aux phases précoces qui reposent sur des logiques de rentabilité. La deuxième dynamique concerne l’organisation du travail au sein de ces unités dépendante de contraintes temporelles et d’ajustements constants entre professionnels nécessaires pour répondre aux spécificités de chaque essai. Finalement, notre article montre comment des logiques gestionnaires et industrielles — flux tendu ; gestion par projet ; « benchmark » — s’imposent dans un domaine particulier de la recherche biomédicale en raison de l’internationalisation de la concurrence entre les chercheurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
sdt-42879.pdf (343.47 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
licence

Dates and versions

hal-04164702 , version 1 (23-05-2024)

Licence

Identifiers

Cite

Estelle Vallier, Sylvain Besle. Industrialisation de la recherche clinique en cancérologie. Sociologie du Travail, 2023, 65 (1), pp.42879. ⟨10.4000/sdt.42879⟩. ⟨hal-04164702⟩
60 View
1 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More