Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Authentification et légitimation d’un problème de société par les journalistes : Les violences de genre en banlieue dans la médiatisation de Ni putes ni soumises

Résumé : Les médias d’information généraliste, en plus de permettre aux mobilisations collectives d’accéder à la visibilité sociale, peuvent authentifier le problème de société formulé par les groupes protestataires. En valorisant le témoignage d’adolescentes « non-blanches » au sein de leurs productions, les journalistes ont construit la cause des violences de genre dans les banlieues, portée par Ni putes ni soumises à partir de janvier 2002, comme ayant une existence sociale. Ce processus d’authentification par les médias a conduit à légitimer le combat de Ni putes ni soumises auprès de l’opinion publique et de la sphère politique.
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-01449997
Contributeur : Marion Dalibert <>
Soumis le : mercredi 22 février 2017 - 14:13:12
Dernière modification le : mercredi 1 juillet 2020 - 03:11:14

Fichier

edc-5214.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Marion Dalibert. Authentification et légitimation d’un problème de société par les journalistes : Les violences de genre en banlieue dans la médiatisation de Ni putes ni soumises. Études de communication - Langages, information, médiations, Université de Lille, 2013, Epistémologies, théories et pratiques professionnelles en communication des organisations, pp.167-180. ⟨10.4000/edc.5214⟩. ⟨hal-01449997⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

341

Téléchargements de fichiers

248