« Vêtir les souverains français à la Renaissance : les garde-robes d’Henri II et de Catherine de Médicis en 1556 et 1557 » - Université de Lille Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2011

Dressing the French King and Queen in the Renaissance: the Wardrobes of Henri II and Catherine de Médicis in 1556 and 1557

« Vêtir les souverains français à la Renaissance : les garde-robes d’Henri II et de Catherine de Médicis en 1556 et 1557 »

Résumé

Although largely incomplete, the Argenterie Royale accounting records from the sixteenth century list thousands of items pertaining to the wardrobe expenses of the French monarchs. This field of French historical research remains relatively unexplored in comparison to medieval studies and English or Italian research. This study focuses on two unpublished wardrobe registers, those of Henri II and his wife Catherine de Médicis, for which we are fortunate to possess the accounts for the same period (1556–57), an extremely rare occurrence in documentary records. How did the royal wardrobe budget actually work, in terms of purchases, gifts, suppliers to an itinerant court, and garment maintenance, alterations, and adjustments? Which moments in court life prompted the largest expenses? The information provided in the accounts is compared to descriptions made by contemporary witnesses and to royal portraits. A more colourful picture of the queen emerges, in the place of the traditional image of Catherine de Médicis wearing her long widow’s veil.
Bien que fort lacunaires dans leur conservation, les séries documentaires comptables de l’Argenterie royale du XVIe siècle fournissent des milliers d’informations sur les dépenses de la garde-robe des souverains français. Ce domaine de recherche reste pourtant bien peu exploré pour la France par comparaison avec les études médiévales ou avec les travaux menés en Angleterre ou en Italie. Mon choix s’est porté sur deux garde-robes inédites, celles d’Henri II et de son épouse Catherine de Médicis, dont on a la chance de conserver les registres pour la même époque (1556-1557), fait rarissime dans ces séries documentaires. Quelle est la vêture du couple royal et de leur suite à un moment où la mode espagnole est réputée dominer les apparences des élites européennes ? Comment fonctionne concrètement l’économie des garde-robes royales : achats, dons, fournisseurs d’une cour itinérante, entretien, retouches et changements de façon ? Quels moments de la vie de cour suscitent des achats importants ? Les informations apportées par les comptes sont croisées avec les témoignages de contemporains et avec les portraits des souverains à cette époque de leur vie. À l’image d’une Catherine de Médicis, aux longs voiles noirs de veuve, qui imprègne notre mémoire collective, se substitue celle d’une reine plus fastueuse et plus en couleurs.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01568064 , version 1 (24-07-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01568064 , version 1

Citer

Isabelle Paresys. « Vêtir les souverains français à la Renaissance : les garde-robes d’Henri II et de Catherine de Médicis en 1556 et 1557 ». Isabelle Paresys; Natacha Coquery. Paraître et Apparences du Moyen Âge à nos jours, Centre de recherche du château de Versailles; Institut de recherches historiques du Septentrion ; CEGES université de Lille 3 , pp.133-157, 2011, 978-2-905637-64-2. ⟨hal-01568064⟩
82 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More