Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Le soliton de Peregrine comme structure universelle de la compression d'impulsion dans les fibres optiques

Résumé : Le soliton de Peregrine est une solution exacte de l'equation de Schrödinger non linéaire à une dimension en régime focalisant. Cette solution, caractérisée par un fond continu non nul, apparait comme un cas limite de l'instabilité modulationnelle. Sur le plan expérimental, il est possible de générer le soliton de Peregrine à partir de la propagation d'une onde plane modulée dans une fibre optique [1]. Récemment cette structure a été observée au cours de la propagation d'ondes partiellement cohérentes dans une fibre optique [2]. Par ailleurs, il a été démontré mathématiquement que cette structure apparaissait de façon universelle au cours de la propagation d'une impulsion dans la limite semi-classique de l'équation de Schrödinger non linéaire[3]. Dans ce cas, les conditions aux limites sont nulles et la convergence vers le soliton de Peregrine se fait quand la non-linéarité tend vers l'infini (ou quand la dispersion tend vers zéro). Dans ce contexte, l'emergence du soliton de Peregrine apparait comme la régularisation de la divergence du gradient de la phase en absence de dispersion. Dans ce poster, nous présentons une etude expérimentale qui illustre ce théorème [4]. Dans deux dispositifs expérimentaux différents, nous propageons des impulsions voisines des solutions N-soliton dans des fibres optiques en régime de dispersion anormale. A l'aide de dispositifs de détection rapide, nous montrons qu'au point de compression maximale, la structure locale de l'impulsion est effectivement très proche de celle du soliton de Peregrine. En particulier nous observons le saut de phase de π (de part et d'autre du zéro d'intensité) caractéristique du point de compression maximum. Les simulations numériques de l'équation de Schrödinger non linéaire décrivent quantitativement les expériences. Nous montrons que le phénomène persiste pour de grandes zones de paramètres et typiquement dès que N > 2.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01670074
Contributeur : Sarah Djaouti <>
Soumis le : mercredi 17 janvier 2018 - 13:54:55
Dernière modification le : jeudi 12 novembre 2020 - 09:42:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-01670074, version 1

Citation

Alexey Tikan, Cyril Billet, Alexander Tovbis, Gennady El, Marco Bertola, et al.. Le soliton de Peregrine comme structure universelle de la compression d'impulsion dans les fibres optiques. Rencontres du Non-Linéaire, Mar 2017, Paris, France. ⟨hal-01670074⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

274

Téléchargements de fichiers

85