Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

La souveraineté monétaire dans les Pays-Bas méridionaux XVIe-XIXe siècle

Résumé : Les historiens, comme les économistes, ont observé depuis longtemps la double nature de la monnaie, à la fois instrument d'échange aux mains des hommes d'affaires et objet d'affirmation de la puissance régalienne aux mains du prince. Cette double nature prescrit qu'une bonne monnaie est le fruit d'un consensus entre le cours légal défini par le prince et les prix du marché. Mais il importe en outre de considérer le phénomène monétaire autant dans sa dimension pratique que dans sa dimension symbolique et de s'appuyer sur les avancées récentes de l'histoire des identités et des appartenances pour saisir les enjeux véritables de la souveraineté monétaire. Dans la perspective habermasienne, cette étude sur la souveraineté monétaire interroge donc la monnaie comme agent d'identification polyvalent. La frontière en particulier, a joué un rôle déterminant dans la manière dont les corps constitués et les individus ont fait usage de la monnaie, luttant tantôt contre la monnaie étrangère, ou bien la recherchant au contraire pour faire fructifier leurs affaires. Avant même l'idée de nation, dont l'émergence fut longue, la monnaie a pu servir de ciment identitaire aux habitants des anciens Pays-Bas.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-01705915
Contributeur : Marie-Laure Legay <>
Soumis le : samedi 10 février 2018 - 09:49:10
Dernière modification le : mercredi 1 juillet 2020 - 03:12:25

Identifiants

  • HAL Id : hal-01705915, version 1

Collections

Citation

Marie-Laure Legay. La souveraineté monétaire dans les Pays-Bas méridionaux XVIe-XIXe siècle. 2016. ⟨hal-01705915⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

162