Transmettre des objets à ses enfants : « petites choses », grands enjeux ?

Résumé : La transmission d’objets de la vie quotidienne entre parents et enfants est un aspect méconnu des relations entre les générations. Parce qu’elles mettent en jeu des principes généraux de justice et la place des protagonistes dans le collectif familial, ces pratiques faussement ano - dines sont un bon analyseur des relations de parenté contemporaines. Cet article analyse le point de vue des acteurs de la transmission, donneurs et receveurs, et reconstruit quatre logiques de transmission des objets, selon l’objectif de la transmission (répartition d’un ensemble de biens ou attribution d’un bien singulier) et les critères de différenciation (catégoriels ou individuels) mis en oeuvre. Au final, le partage égalitaire, alors même qu’il mêle argent et sentiment, apparaît comme un moindre mal et une manière de valoriser et de préserver la cohésion du groupe familial.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-01955427
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : vendredi 14 décembre 2018 - 12:46:51
Dernière modification le : samedi 15 décembre 2018 - 01:18:22

Identifiants

Collections

Citation

Blandine Mortain. Transmettre des objets à ses enfants : « petites choses », grands enjeux ?. Recherches familiales, 2011, Recherches familiales, 8 (1), pp.7. ⟨10.3917/rf.008.0007⟩. ⟨hal-01955427⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

65