Condition physique des enfants et adolescents en France de 2009 à 2013 et prévalence du risque de maladie cardiovasculaire à l’âge adulte – le programme « Bouge… Une priorité pour ta santé »

Résumé : Position du problème: La condition physique est un déterminant important de la santé chez l’enfant et l’adolescent. L’objectif principal de notre étude était d’évaluer le niveau de la condition physique des adolescents en France. L’objectif secondaire était d’évaluer la prévalence des adolescents ayant un profil cardiovasculaire défavorable. Méthodes: Au total, 12 082 enfants et adolescents (5975 garçons, 6107 filles) âgés de 9 à 16 ans en France (16 régions) ont participé au programme Bouge. L’endurance cardiorespiratoire et musculaire, la vitesse, la souplesse et l’agilité/coordination ont été évaluées. Les liens entre les composantes de la condition physique et les caractéristiques des enfants et des adolescents ont été testés à l’aide du test t de Student, de l’analyse de la variance à un facteur et du coefficient de corrélation de Pearson. Résultats: Les garçons ont eu des scores plus élevés que les filles, excepté pour le test de souplesse (p < 0,0001). Les enfants et les adolescents normopondérés ont réalisé de meilleures performances que ceux en surpoids ou obèses sur l’ensemble des paramètres (p < 0,05), mais aussi en comparaison avec les dénutris sur l’endurance musculaire et la souplesse (p < 0,05). Nos résultats indiquent que, basé sur l’endurance cardiorespiratoire, la prévalence d’adolescent à risque de développer une maladie cardiovasculaire à l’âge adulte est de 16 % et 7,7 % chez les garçons et les filles, respectivement (p < 0,0001). Ce sous-groupe a aussi réalisé des performances plus faibles dans l’ensemble des autres tests de la condition physique (p < 0,0001). L’âge était associé à une diminution de l’endurance cardiorespiratoire (r = −0,168 pour les garçons ; r = −0,261 pour les filles ; p < 0,0001). Conclusions: Nos résultats montrent que la condition physique des jeunes français doit être améliorée pour diminuer le risque de maladies cardiovasculaires à l’âge adulte, spécifiquement chez les garçons. Notre étude montre également une diminution importante des capacités d’endurance cardiorespiratoire lors de l’adolescence. Développer et mettre en place des programmes d’intervention et/ou de promotion de la santé dans les écoles françaises est nécessaire afin d’améliorer la santé et la condition physique de ces enfants et adolescent
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [70 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-lille.fr/hal-02177227
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : mercredi 17 juillet 2019 - 10:46:13
Dernière modification le : jeudi 5 septembre 2019 - 16:51:17

Fichier

Manuscrit.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Citation

Jeremy Vanhelst, Laurent Beghin, Elodie Drumez, Jean-Benoit Baudelet, Julien Labreuche, et al.. Condition physique des enfants et adolescents en France de 2009 à 2013 et prévalence du risque de maladie cardiovasculaire à l’âge adulte – le programme « Bouge… Une priorité pour ta santé ». Epidemiology and Public Health / Revue d'Epidémiologie et de Santé Publique, Elsevier Masson, 2016, 64 (4), pp.219-228. ⟨10.1016/j.respe.2016.05.002⟩. ⟨hal-02177227⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

62

Téléchargements de fichiers

127