Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Une histoire des relations finance-industrie aux États-Unis : origines et remèdes à la financiarisation des entreprises

Résumé : Cet article relit l’histoire des relations entre la finance et l’industrie aux États-Unis proposée par Hyman Minsky en la recentrant sur l’actionnariat afin de comprendre l’influence actuelle qu’exercent les propriétaires de titres sur les entreprises. Nous examinons l’évolution des deux institutions qui permettent aux actionnaires de peser sur la gouvernance des firmes : la liquidité du marché, et le pouvoir de vote associé à la concentration des actions. Nous soulignons que malgré le processus de dispersion de l’actionnariat, une concentration a toujours existé. C’est donc l’existence d’une contrainte sur la liquidité qui a permis aux managers de préserver pour un temps une autonomie conquise au cours du XXe siècle. Nous avançons l’hypothèse que cette contrainte repose sur les contrôles de capitaux internes et externes aux États-Unis.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [73 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-lille.fr/hal-02335680
Contributeur : Lilloa Université de Lille Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 28 octobre 2019 - 14:14:09
Dernière modification le : mardi 19 octobre 2021 - 11:43:10

Identifiants

`

Relations

Citation

Tristan Auvray, Thomas Dallery. Une histoire des relations finance-industrie aux États-Unis : origines et remèdes à la financiarisation des entreprises. Entreprises et histoire, 2019, Entreprises et histoire, 94 (1), pp.30. ⟨10.3917/eh.094.0030⟩. ⟨hal-02335680⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

148

Téléchargements de fichiers

54