Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Autre publication

Les savoirs de la psychologie cognitive

Résumé : L’étude détaillée des fonctions cognitives apporte des éléments utiles à la compréhension de la plupart des handicaps. Elle est particulièrement adaptée aux handicaps consécutifs à des difficultés cognitives, dont la déficience intellectuelle. Se situant dans la droite ligne du modèle biomédical, les premières recherches réalisées en psychologie cognitive étaient essentiellement centrées sur l’identification et la description de déficits dans les capacités de traitements de l’information. En opposition à cette vision statique de la déficience intellectuelle, les théories développementales se sont rapidement avérées incontournables pour expliquer les particularités associées à cette forme de handicap. Ces théories trouvent désormais leur prolongement dans les approches neuro-constructivistes et transactionnelles qui soulignent le rôle de l’activité de la personne et l’influence des interactions sociales sur la cinématique des trajectoires du développement cognitif des personnes affectées d’une déficience intellectuelle.
Type de document :
Autre publication
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-02459226
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : mercredi 29 janvier 2020 - 11:43:30
Dernière modification le : vendredi 10 avril 2020 - 01:14:41

Identifiants

Collections

Citation

Yannick Courbois, Bruno Facon. Les savoirs de la psychologie cognitive. Handicap, une encyclopédie des savoirs, 2014, pp.257-272. ⟨10.3917/eres.gardo.2014.01.0257⟩. ⟨hal-02459226⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

57