Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Hallucinations et maladie de Parkinson du sujet âgé : pièges et prise en charge

Résumé : Points essentiels L’hallucination est un symptôme fréquent qui a un impact pronostique important dans la maladie de Parkinson. Il est nécessaire d’écarter certains diagnostics différentiels qui peuvent être évoqués lors de la survenue d’hallucinations chez un patient parkinsonien âgé. Les différents facteurs étiologiques sont à rechercher systématiquement et peuvent apporter une aide diagnostique. La prise en charge privilégiera le traitement étiologique (médical ou iatrogène) et non médicamenteux. L’utilisation d’un traitement antipsychotique doit rester rare et à faibles posologies chez le sujet âgé notamment polypathologique, du fait de ses effets indésirables. Les deux molécules avec le plus haut niveau de recommandation sont la clozapine et la quetiapine, cette dernière n’ayant pas l’AMM dans cette indication en France. Dans l’avenir, la détermination de cibles cérébrales pour la stimulation magnétique transcrânienne répétée (SMTr) guidée par IRM fonctionnelle pourrait ouvrir la voie à de nouvelles méthodes thérapeutiques non pharmacologiques.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-02474403
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : mardi 11 février 2020 - 12:52:11
Dernière modification le : vendredi 20 mars 2020 - 09:55:45

Identifiants

Collections

Citation

Arnaud Leroy, Jean Roche, Kathy Dujardin, Didier Duthoit, Francois Puisieux, et al.. Hallucinations et maladie de Parkinson du sujet âgé : pièges et prise en charge. La Presse Médicale, Elsevier Masson, 2016, Presse medicale (Paris, France 1983), 45 (5), pp.522-531. ⟨10.1016/j.lpm.2015.12.013⟩. ⟨hal-02474403⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

233