« Les vices du roi dans les lettres de Benahatín : transformation et manipulation du miroir du prince » - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue e-Spania - Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes Année : 2015

« Les vices du roi dans les lettres de Benahatín : transformation et manipulation du miroir du prince »

Résumé

En su Crónica del rey don Pedro y del rey don Enrique, su hermano, Pero López de Ayala decide insertar dos cartas supuestamente escritas al rey Pedro I de Castilla por el sabio moro Benahatín. El primero de estos textos advierte al rey castellano acerca de los vicios en los que pueden incurrir los monarcas y del peligro que representan para la preservación de su reino, antes de que la segunda misiva anuncie, mediante una profecía, que la práctica de tales vicios por parte de Pedro I desembocará fatalmente en su muerte. El presente trabajo busca exponer los vínculos que unen este conjunto epistolar con el género del espejo de príncipe, y evidenciar los recursos literarios y los fundamentos teóricos políticos que, en el contexto de la guerra civil castellana (1366-1369) y el acceso al trono de Enrique de Trastámara, hacen de estas cartas un discurso de propaganda sumamente hábil a favor del nuevo rey.
Dans sa Crónica del rey don Pedro y del rey don Enrique, su hermano, Pero López de Ayala décide d’insérer deux lettres prétendument écrites au roi Pierre Ier de Castille par le sage maure Benahatín. Le premier de ces textes met en garde le roi castillan contre les vices dont se rendent coupables les monarques et le danger qu’ils représentent pour la préservation de leur royaume, avant que la seconde missive n’annonce, par le biais d’une prophétie, que la pratique de tels vices par Pierre Ier débouchera fatalement sur sa mort. Ce travail cherche à montrer les liens qui unissent cet ensemble épistolaire au genre du miroir du prince, et à mettre en évidence les procédés littéraires et les fondements théoriques politiques qui, dans le contexte de la guerre civile castillane (1366-1369) et de l’accession au trône d’Henri de Trastamare, transforment ces lettres en un discours de propagande extrêmement habile en faveur du nouveau roi.
Fichier principal
Vignette du fichier
Les vices du roi dans les lettres de Benahatín - Pénélope Cartelet.pdf (357.21 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-02542330 , version 1 (14-04-2020)

Identifiants

Citer

Pénélope Cartelet. « Les vices du roi dans les lettres de Benahatín : transformation et manipulation du miroir du prince ». e-Spania - Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes, 2015, 22 (Pénélope Cartelet, Mélanie Jecker et Gaël Le Morvan-De Villeneuve (éd.), Dossier monographique « Vices et vertus dans la Romanité médiévale (XIIIe-XVe siècle) »), ⟨10.4000/e-spania.24891⟩. ⟨hal-02542330⟩
30 Consultations
75 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More