Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les modèles étiologiques de la récurrence dépressive

Résumé : Différents modèles expliquent le phénomène de récurrence dépressive à différents niveaux d’observation : les modèles centrés sur les aspects environnementaux, les hypothèses associées à une personnalité prémorbide, les modèles centrés sur la modification des interactions sociales, les modèles cognitifs de renforcement de schémas cognitifs ou de modification des processus émotionnels, les modèles de sensibilisation à l’épisode et d’inscription neurobiologique et les modèles de modification de la plasticité neuronale. Il s’agit de penser les récurrences dépressives, comme un processus global susceptible de modifier l’ensemble des conditions de vie du sujet, son comportement, ses représentations, sa façon d’appréhender son environnement, mais également l’organisation neurobiologique sous-jacente. Ces différents niveaux confortent l’idée d’un accompagnement psychologique et médical spécifique des patients présentant des récurrences multiples.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03103856
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : vendredi 8 janvier 2021 - 14:10:50
Dernière modification le : samedi 9 janvier 2021 - 03:08:20

Identifiants

Collections

Citation

Jean-Louis Nandrino. Les modèles étiologiques de la récurrence dépressive. Psychologie Française, 2008, Psychologie Française, 53 (3), pp.357-374. ⟨10.1016/j.psfr.2008.02.004⟩. ⟨hal-03103856⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

40