L’usine du début des années 1930, antre de domination exaltée et de rébellion tempérée - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique Année : 2014

L’usine du début des années 1930, antre de domination exaltée et de rébellion tempérée

Résumé

Le présent article se focalise sur les formes de résistance adoptées par un groupe ouvrier de l’industrie textile en temps de crises. Les années 1930, période charnière de l’histoire de la France contemporaine, ont connu nombre de changements dans les différentes sphères de la réalité sociale. Travail, emploi, syndicalisme, contextes politiques et économiques tant nationaux qu’internationaux, sont autant de terrains mouvants qui influent sur l’unité ouvrière et les formes de mobilisation. Pour résister aux licenciements, épisodiquement on se tait, mais certaines épreuves de force subsistent, dissimulées dans la multiplicité des temporalités du quotidien. Dans ce contexte où les « restructurations » s’enchaînent, quels sont les interstices spatio-temporels habités par la rébellion ?

Domaines

Sociologie
Fichier principal
Vignette du fichier
chrhc-3903-125-l-usine-du-debut-des-annees-1930-antre-de-domination-exaltee-et-de-rebellion-temperee.pdf (475.05 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03132358 , version 1 (05-02-2021)

Licence

Identifiants

Citer

Melanie Roussel. L’usine du début des années 1930, antre de domination exaltée et de rébellion tempérée. Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, 2014, Rebelles au travail, 125, pp.49-68. ⟨10.4000/chrhc.3903⟩. ⟨hal-03132358⟩

Collections

CNRS UNIV-LILLE
23 Consultations
219 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More