Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La jurisprudence relative à l’articulation des articles 1386 et 1384, alinéa 1er du Code civil : l’instrumentalisation de la maxime Specialia generalibus derogant

Résumé : A l'heure où l'abrogation de l'article 1386 du code civil est si souvent évoquée, cette étude pourrait apporter un nouvel éclairage sur la question. En cause, la jurisprudence relative à l'articulation de ce texte avec le principe général de responsabilité du fait des choses (art. 1384, al. 1er, c. civ.), qui repose sur une véritable instrumentalisation de la maxime specialia generalibus derogant. Certes, cette instrumentalisation n'est pas critiquable en elle-même : elle a servi une certaine politique jurisprudentielle, sauver l'article 1386 de la désuétude. Mais il s'agit d'une instrumentalisation non assumée par la Cour de cassation, ce qui la conduit aujourd'hui, maintenant que la priorité semble être à une meilleure indemnisation des victimes de bâtiments en ruine, à malmener la structure logique de l'article 1386 � ce que le retour à une intérpretation litterale du texte permettrait pourtant d' éviter
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03138221
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : jeudi 11 février 2021 - 08:56:40
Dernière modification le : vendredi 23 avril 2021 - 03:40:14

Identifiants

  • HAL Id : hal-03138221, version 1

Collections

Citation

Christine Desnoyer. La jurisprudence relative à l’articulation des articles 1386 et 1384, alinéa 1er du Code civil : l’instrumentalisation de la maxime Specialia generalibus derogant. Revue trimestrielle de droit civil, 2012, Revue trimestrielle de droit civil, 3, p. 461-480. ⟨hal-03138221⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12