Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les appartenances collectives à l'hôpital

Résumé : Malgré les contraintes gestionnaires, différentes formes d'appartenance collective se dégagent du travail coopératif à l'hôpital. Au niveau de l'unité de soins, des appartenances collectives de service se constituent de manière forte, du fait d'une interaction intense de type technique ou relationnelle. Cette dernière éprouve néanmoins davantage les individus et tend à fragiliser leur communauté soignante, contrairement au type technique « endogène », plus stable. Unifiée autour d'une même « filière de soins » particulièrement « philanthropique », la communauté soignante prend aussi une dimension sectorielle (pédiatrie, psychiatrie, gériatrie). Au-delà, les sentiments d'appartenance globaux sont plus fragiles, négatifs (ethnie, classe, genre) ou sporadiques (service public), dans le cadre de mobilisations de tout ou partie du personnel hospitalier.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03143022
Contributeur : Lilloa Université de Lille Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 16 février 2021 - 14:43:03
Dernière modification le : vendredi 9 juillet 2021 - 15:08:03

Identifiants

Collections

Citation

Ivan Sainsaulieu. Les appartenances collectives à l'hôpital. Sociologie du Travail, Association pour le développement de la sociologie du travail, 2006, Sociologie du travail, 48 (1), pp.72-87. ⟨10.1016/j.soctra.2005.12.004⟩. ⟨hal-03143022⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

18