Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les adjoint·es à la démocratie participative. Une catégorie d’élu·es entre spécialisation fonctionnelle et misère positionnelle

Résumé : Les délégations municipales à la démocratie participative se sont banalisées depuis deux décennies, mais on manque encore d’études systématiques de ce phénomène. À partir d’une description d’ensemble et d’entretiens, l’article analyse ces adjoint·es, afin de restituer leurs caractéristiques sociales et politiques et les logiques de la fonction. Celle-ci s’avère peu valorisée, et ces élu·es oscillent entre spécialisation fonctionnelle et misère positionnelle. Une majorité ne signale pas d’appétence particulière en matière de participation, malgré des dispositions repérables. Nous décrivons quatre types d’élu·es : indifférents, croyants managériaux, croyants militants et opposants, dont l’évolution, d’ensemble et dans les trajectoires, constitue un enjeu de recherche.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03163791
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : mardi 9 mars 2021 - 14:37:02
Dernière modification le : samedi 13 mars 2021 - 03:27:30

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2022-03-04

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

Collections

Citation

Remi Lefebvre, Julien Talpin, Guillaume Petit. Les adjoint·es à la démocratie participative. Une catégorie d’élu·es entre spécialisation fonctionnelle et misère positionnelle. Participations, 2020, Participations, 1-2 (26-27), pp.41-75. ⟨10.3917/parti.026.0041⟩. ⟨hal-03163791⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

29