Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Un maître prévaricateur à la Chambre des comptes de Lille sous Philippe le Bon : Roland du Bois

Résumé : La Chambre des comptes de Lille, institution chargée du contrôle des finances et du domaine dans les États septentrionaux du duc de Bourgogne, fut plongée dans une crise importante lors du début du principat de Philippe le Bon, en raison de la révélation de nombreux délits commis par le maître des comptes Roland du Bois, qui fut destitué solennellement par le duc Philippe en 1428. Son parcours, sa chute et ses efforts pour rétablir sa position mettent en lumière l’existence de pratiques informelles au sein de l’institution chargée de garantir la rigueur financière de l’État bourguignon : malversations, trafic d’influence et corruption au sein de réseaux liant les officiers ducaux entre eux, mais aussi avec les bourgeois flamands ou les nobles de la cour. L’incapacité du prince à étouffer cette affaire interne nous éclaire enfin sur la puissance de ces réseaux et les difficultés de construction de l’État bourguignon dans un contexte de concurrence des autorités judiciaires urbaine, ducale et royale
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03215983
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : lundi 3 mai 2021 - 16:25:12
Dernière modification le : samedi 5 juin 2021 - 03:25:01

Identifiants

Collections

Citation

Jean-Baptiste Santamaria. Un maître prévaricateur à la Chambre des comptes de Lille sous Philippe le Bon : Roland du Bois. Revue du Nord [1910 - 2000], Université de Lille, 2009, Revue du Nord, 91 (380), p. 421-447. ⟨10.3917/rdn.380.0421⟩. ⟨hal-03215983⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

25