La priorité n’est pas de réviser la règle des 3 % mais de mutualiser les dettes et de créer un budget fédéral européen - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue G&FP - Gestion & finances publiques : la revue Année : 2020

La priorité n’est pas de réviser la règle des 3 % mais de mutualiser les dettes et de créer un budget fédéral européen

Résumé

It is not essential to change the European Stability and Growth Pact rules to further curb deficits or to set limits for indebtedness. Criteria are to be assessed flexibly and local governments are under the control of their Parliaments and their views. The priority issue appears to be enabling the European budget to play an effective stabilisation and redistribution role.
Il n’est pas indispensable de modifier les règles du Pacte de stabilité et de croissance européen pour limiter davantage les déficits ou encadrer la dette. Les critères s’apprécient avec souplesse et les gouvernements des Etats sont sous le contrôle de leur Parlement et de leur opinion. La priorité serait de permettre au budget européen de jouer un rôle effectif de stabilisation et de redistribution.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03250318 , version 1 (04-06-2021)

Identifiants

Citer

Christophe Strassel, Cyril Dutercq. La priorité n’est pas de réviser la règle des 3 % mais de mutualiser les dettes et de créer un budget fédéral européen. G&FP - Gestion & finances publiques : la revue, 2020, Gestion et Finances Publiques (GFP), 4, pp.27-30. ⟨10.3166/gfp.2020.4.006⟩. ⟨hal-03250318⟩
15 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More