S’investir ou investir dans la lutte contre le sida au Bénin ? Trajectoires d’entrepreneurs et reconversions associatives - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Face à Face Année : 2013

S’investir ou investir dans la lutte contre le sida au Bénin ? Trajectoires d’entrepreneurs et reconversions associatives

Résumé

La lutte contre le Vih/sida a donné lieu à une forme de “gouvernance du sida”, qui s’inscrit dans un contexte plus large de “globalisation de la santé”. Par ce processus, qui implique des acteurs diversifiés à des échelles variées, des fenêtres d’opportunité se sont ouvertes pour les ONG et autres associations locales. Cet article s’appuie sur une étude de terrain de type ethnographique. L’hypothèse développée est que les associations relevant de la lutte contre le sida apparaissent comme un nouvel enjeu de pouvoir, participant à une reconfiguration de jeux d’acteurs et de relations de pouvoirs au-delà même de l’espace de la lutte contre le sida. Les acteurs associatifs sont plus des entrepreneurs (au sens non seulement économique mais également social et politique) que des militants. Ils s’impliquent dans la lutte contre le sida par le biais de processus de courtage. Après avoir précisé ce que nous entendons par là, nous montrerons que la prise en compte des profils et des trajectoires de ces acteurs relativise la dimension stratégique des processus en question et l’importance des marges de liberté qu’ils pourraient laisser supposer.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03269531 , version 1 (24-06-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03269531 , version 1

Citer

Clément Soriat. S’investir ou investir dans la lutte contre le sida au Bénin ? Trajectoires d’entrepreneurs et reconversions associatives. Face à Face, 2013, Face à Face, 12. ⟨hal-03269531⟩
12 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More