L’influence sur qui, et sur quoi ? Les syndicats policiers et la campagne du candidat Hollande en 2012 - Université de Lille Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2016

L’influence sur qui, et sur quoi ? Les syndicats policiers et la campagne du candidat Hollande en 2012

Résumé

Ce chapitre prend pour objet les relations entre le Parti socialiste et les organisations professionnelles de la Police nationale durant la campagne présidentielle de 2012. Il tend d’une part à souligner la dimension informelle et relativement routinisée de ces relations, qui procède en particulier des propriétés sociographiques d’agents positionnés à l’intersection des deux univers. Il montre d’autre part que ces relations ne se réduisent pas au cadre formel dessiné par l’organigramme de campagne du parti, et se déplient sur un second plan rapprochant les syndicats de police d’une fraction partisane concurrente de la première. À rebours d’une conception de l’action des groupes d’intérêt centrée sur les enjeux de politiques publiques et les jeux d’influence, celle-ci porte finalement davantage sur le repérage du « bon cheval » (le futur ministre de tutelle) et la co-construction d’un capital relationnel dont les deux parties escomptent tirer profit.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03275388 , version 1 (01-07-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03275388 , version 1

Citer

Rafaël Cos. L’influence sur qui, et sur quoi ? Les syndicats policiers et la campagne du candidat Hollande en 2012. Courty, Guillaume; Gervais, Julie. Le lobbying électoral. Groupes en campagne présidentielle (2012), Presses Universitaires du Septentrion, pp.103-126, 2016. ⟨hal-03275388⟩
24 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More