Charge de travail, justice, soutien et résilience : quels effets sur l’épuisement professionnel des travailleurs sociaux et quelles médiations par la satisfaction des besoins ? - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Les cahiers Internationaux de Psychologie Sociale Année : 2016

Charge de travail, justice, soutien et résilience : quels effets sur l’épuisement professionnel des travailleurs sociaux et quelles médiations par la satisfaction des besoins ?

Résumé

Workload, justice, support and resilience: What effects on burnout social workers and what mediations by meeting the needs? This study attempts to verify the mediating role of three psychological needs satisfaction in the relationship between organizational inducers (distributive, procedural, interpersonal, informational justices, hierarchical support and colleagues), work-related inducers (workload and emotional), personal inductor (resilience) and burnout of social workers (N = 369). The operationalization of the mediation model is based primarily on the psychological health model to work (Boudrias et al, 2011;. Desrumaux et al, 2015). First, the results analyses of mediation suggest that the satisfaction of the need for autonomy partially mediates the relationship between procedural justice, hierarchical support, workload, resilience and emotional exhaustion. As for the satisfaction of the need of competence, on the one hand, it partially mediates the relationship between the hierarchical support and depersonalisation. On the other hand, it mediates the link between the emotional, resilience and personal fulfillment. Finally, the satisfaction of the need for social affiliation partially mediates the relationship between the hierarchical support and depersonalization
Cette étude tente de vérifier le rôle médiateur de la satisfaction des 3 besoins fondamentaux dans la relation entre les inducteurs organisationnels (justices distributive, procédurale, interpersonnelle, informationnelle, les soutiens hiérarchique et des collègues), les inducteurs liés au travail (charge de travail et charge émotionnelle), l’inducteur personnel (résilience) et l’épuisement professionnel des travailleurs sociaux (N=369). L’opérationnalisation du modèle de médiation est essentiellement basée sur le modèle de santé psychologique au travail (Boudrias et al., 2011 ; Desrumaux et al, 2015). D’abord, les résultats des analyses de médiation suggèrent que la satisfaction du besoin d’autonomie médiatise partiellement le lien entre la justice procédurale, le soutien hiérarchique, la charge de travail, la résilience et l’épuisement émotionnel. Quant à la satisfaction du besoin de compétence, d’une part, elle médiatise partiellement le lien entre le soutien hiérarchique et la dépersonnalisation. D’autre part, elle médiatise le lien entre la charge émotionnelle, la résilience et l’accomplissement personnel. Enfin, la satisfaction du besoin d’affiliation sociale médiatise partiellement le lien entre le soutien hiérarchique et la dépersonnalisation
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03283932 , version 1 (12-07-2021)

Identifiants

Citer

Naouële Bouterfas, Pascale Desrumaux, Nathalie Leroy-Frémont, Méthode Claudien Boundenghan. Charge de travail, justice, soutien et résilience : quels effets sur l’épuisement professionnel des travailleurs sociaux et quelles médiations par la satisfaction des besoins ?. Les cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, 2016, Les Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, Numéro110 (2), pp.177. ⟨10.3917/cips.110.0177⟩. ⟨hal-03283932⟩

Collections

PSITEC UNIV-LILLE
69 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More