Présentation des fonds statistiques des ANOM (Aix en Provence) - Université de Lille Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2021

Présentation des fonds statistiques des ANOM (Aix en Provence)

Résumé

Econometric interpretations of the effects of modern colonial rule based on colonial statistics and research that interrogates the interactions between colonial empires, colonised populations and international institutions, have led to a renewed interest in imperial statistical production. However, this production remains poorly known. The objective of this seminar is to deepen the reflection and knowledge on the links between statistics produced in colonial situations and on an imperial scale and domination, based on current research and by reviewing the history of statistical production since the 18th century. What are the statistical practices of the colonial empires of the 19th and 20th centuries? How did they train their statisticians? Who is involved in data collection and what are the main subjects of data collection? In what way(s) does this statistical production create links or, conversely, marginalise and exclude certain groups? What role(s) does it play in the colonised territories? What is the contribution of these imperial practices to the generalisation of statistics on a global scale over the last two centuries? How to appropriate a posteriori these data, often brandished by those who wish to make definitive assessments of colonisation and colonial empires in the contemporary era, from the 18th century to the present day? The seminar will combine sessions presenting classic and unpublished research analysing the role played by colonial statistics at different times (conquest of territories, transformations of relations of domination, mobilisation of populations and resources at the time of wars, crises, cooperation policies) and critically questioning their capacity to influence, if not guide, decisions; general training sessions on recent developments in research on colonial empires (presentation of the new imperial history, quantitative approaches recently reinvested by certain economists, pooling of working bibliographies on the various empires, etc.) and more specific training sessions on the new imperial history. ) and more specific training sessions on the history of statistics and presentation of collections containing colonial statistical series.
Les interprétations économétriques des effets de la domination coloniale moderne fondées sur les statistiques coloniales et les recherches qui interrogent les interactions entre les empires coloniaux, les populations colonisées et les institutions internationales, suscitent un intérêt renouvelé pour la production statistique impériale. Celle-ci reste pourtant mal connue. L’objectif de ce séminaire est d’approfondir la réflexion et les connaissances sur les liens entre les statistiques produites en situation coloniale et à l’échelle impériale et la domination à partir de recherches en cours et en revenant sur l’histoire de la production statistique depuis le XVIII e siècle. Quelles sont les pratiques statistiques des empires coloniaux du XIXe et du XXe siècle ? Comment ceux-ci forment-ils leurs statisticiens ? Qui participe à la collecte des données et quels sont les objets de prédilection de celle-ci ? De quelle(s) manière(s) cette production statistique construit-elle du lien ou, à l’inverse, marginalise-t-elle et exclue-t-elle certains groupes ? Quel(s) rôle(s) joue-elle dans les territoires colonisés ? Quelle est la contribution de ces pratiques impériales à la généralisation des statistiques à l’échelle du monde depuis deux siècles ? Comment s’approprier a posteriori ces données, souvent brandies par ceux et celles qui souhaitent faire des bilans définitifs de la colonisation et des empires coloniaux de l’époque contemporaine, soit du XVIIIe siècle à nos jours. Le séminaire associera des séances de présentation de recherches classiques et inédites analysant le rôle joué par les statistiques coloniales à différents moments (conquête des territoires, transformations des rapports de domination, mobilisation des populations et des ressources au moment des guerres, des crises, politiques de coopération) et interrogeant de façon critique leur capacité à influencer, sinon à guider les décisions ; des séances de formation générale sur les évolutions récentes des recherches sur les empires coloniaux (présentation de la nouvelle histoire impériale, des approches quantitatives récemment réinvesties par certains économistes, mise en commun des bibliographies de travail sur les différents empires, etc.) et des séances plus spécifiques de formation à l’histoire des statistiques et de présentation de fonds où sont conservées des séries statistiques coloniales.

Domaines

Histoire
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03406818 , version 1 (26-11-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03406818 , version 1

Citer

Beatrice Touchelay, Emmanuelle Sibeud. Présentation des fonds statistiques des ANOM (Aix en Provence). Chiffrer et déchiffrer les empires, Oct 2021, PARIS, France. ⟨hal-03406818⟩
47 Consultations
2 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More