Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Effet de l’entraînement aérobie sur la variabilité de la fréquence cardiaque au repos

Résumé : Objectifs. – L’objet de cette revue est de faire un état des lieux des études qui se sont intéressées aux effets de l’entraînement sur le contrôle autonome du système cardiovasculaire mesurés par la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) à court terme au repos. Actualités. – De nombreuses maladies cardiovasculaires sont associées à des troubles du système nerveux autonome. La VFC constitue alors un outils pronostics de mortalité intéressant dans le domaine clinique. L’entraînement aérobie constitue une alternative non pharmacologique pour augmenter la régulation de la fréquence cardiaque au repos et pour améliorer la santé cardiovasculaire. Perspectives et projet. – Si l’effet bénéfique de l’entraînement aérobie sur la VFC est maintenant admis, il semble que les adaptations induites au niveau de contrôle nerveux autonome du système cardiovasculaire soit dépendante de nombreux facteurs tels que l’âge, le sexe et les caractéristiques de l’entraînement. Ces derniers facteurs restent un domaine de recherche à approfondir pour définir la quantité minimale d’exercice nécessaire à l’amélioration de la VFC et par conséquent de la santé cardiovasculaire.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03434415
Contributeur : LillOA Université de Lille Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 18 novembre 2021 - 11:49:02
Dernière modification le : mercredi 23 mars 2022 - 15:51:23

Identifiants

Collections

Citation

Francois-Xavier Gamelin, Serge Berthoin, L. Bosquet. Effet de l’entraînement aérobie sur la variabilité de la fréquence cardiaque au repos. Science & Sports, Elsevier 2009, Science & Sports, 24 (3-4), pp.128-136. ⟨10.1016/j.scispo.2008.10.004⟩. ⟨hal-03434415⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20