Effet de l’entraînement aérobie sur la variabilité de la fréquence cardiaque au repos - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Science & Sports Année : 2009

Effet de l’entraînement aérobie sur la variabilité de la fréquence cardiaque au repos

Résumé

Aim. – The aim of this paper is to review our scientific knowledge of the effect of aerobic training on the activity of the autonomic nervous system on the cardiovascular function measured by short-term heart rate variability (HRV). Current knowledge. – Cardiovascular morbidity and mortality are associated with autonomic nervous system disorders. Then, HRV represents prognosis tool of cardiovascular mortality. Aerobic training is a non-pharmacological process to increase cardiovascular health. Points of view and plans. – Even if aerobic training improved HRV, cardiovascular autonomic adaptations seem to be dependant of various factors such as age, sex and training characteristics. To determine minimal quantity of physical activity to improve HRV and cardiovascular health, it is necessary to study the impact of these parameters.
Objectifs. – L’objet de cette revue est de faire un état des lieux des études qui se sont intéressées aux effets de l’entraînement sur le contrôle autonome du système cardiovasculaire mesurés par la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) à court terme au repos. Actualités. – De nombreuses maladies cardiovasculaires sont associées à des troubles du système nerveux autonome. La VFC constitue alors un outils pronostics de mortalité intéressant dans le domaine clinique. L’entraînement aérobie constitue une alternative non pharmacologique pour augmenter la régulation de la fréquence cardiaque au repos et pour améliorer la santé cardiovasculaire. Perspectives et projet. – Si l’effet bénéfique de l’entraînement aérobie sur la VFC est maintenant admis, il semble que les adaptations induites au niveau de contrôle nerveux autonome du système cardiovasculaire soit dépendante de nombreux facteurs tels que l’âge, le sexe et les caractéristiques de l’entraînement. Ces derniers facteurs restent un domaine de recherche à approfondir pour définir la quantité minimale d’exercice nécessaire à l’amélioration de la VFC et par conséquent de la santé cardiovasculaire.

Dates et versions

hal-03434415 , version 1 (18-11-2021)

Identifiants

Citer

Francois-Xavier Gamelin, Serge Berthoin, L. Bosquet. Effet de l’entraînement aérobie sur la variabilité de la fréquence cardiaque au repos. Science & Sports, 2009, Science & Sports, 24 (3-4), pp.128-136. ⟨10.1016/j.scispo.2008.10.004⟩. ⟨hal-03434415⟩
59 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More