La regulación de las monedas digitales: experiencias compartidas desde el derecho europeo y francés - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue FORO. Revista de Derecho Année : 2021

La regulación de las monedas digitales: experiencias compartidas desde el derecho europeo y francés

Résumé

This article addresses the social phenomenon of monetary creation, in the digital world, that has been growing steadily in recent years. The aim is to share the experience of the European and French law in its attempt to determine the legal status of the so-called digital currencies, particularly considering the blockchain as the technical aspect that characterizes their creation and operation. The methodology employed is based on documentary research and analysis of the various legal sources, specifically doctrine, legislation, and case law. The study points out that a regulation of the blockchain as the basic element of cryptocurrencies is essential; a pragmatic approach in the legal qualification of such technical element according to the different uses that can be made of it; as well as the need for a harmonized international agreement considering its crossborder nature to provide legal certainty to users. In conclusion, digital currencies cannot be qualified as legal tender. However, the fact that they are socially accepted as means of payment, as well as their multifaceted character that lends them to various purposes, make the legal actors to adopt a pragmatic approach framing them legally according to the use that is made of them.
Cet article traite du phénomène social de la création monétaire, dans le monde numérique, qui n'a cessé de croître ces dernières années. L'objectif est de partager l'expérience du droit européen et français dans sa tentative de déterminer le statut juridique des monnaies virtuelles, notamment à la lumière de ce que l'on appelle la "blockchain" comme aspect technique caractérisant leur création et leur fonctionnement. La méthodologie appliquée est basée sur la recherche documentaire et l'analyse des différentes sources juridiques, à savoir la doctrine, les lois et la jurisprudence. L'étude suggère qu'il est essentiel de réglementer la blockchain en tant qu'élément de base des crypto-monnaies, d'adopter une approche pragmatique de la qualification juridique de cet élément technique en fonction des différents usages qui peuvent en être faits, et d'élaborer un accord international harmonisé qui tienne compte de sa nature transfrontalière afin d'offrir une sécurité juridique aux utilisateurs. En conclusion, les monnaies virtuelles ne peuvent pas être qualifiées de monnaie légale ; cependant, le fait qu'elles soient socialement acceptées comme moyen de paiement, ainsi que leur nature multiforme qui les prête à divers usages, font que les acteurs juridiques optent pour une position pragmatique, en les encadrant légalement en fonction de l'usage qui en est fait.
Fichier principal
Vignette du fichier
2795-Texto del artículo-9358-1-10-20210624.pdf (493.52 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03467266 , version 1 (06-12-2021)

Licence

Identifiants

Citer

Luis Roman Arciniega Gil. La regulación de las monedas digitales: experiencias compartidas desde el derecho europeo y francés. FORO. Revista de Derecho, 2021, FORO. Revista de Derecho, 36, pp.28-47. ⟨10.32719/26312484.2021.36.2⟩. ⟨hal-03467266⟩
64 Consultations
59 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More