Efficacité des interventions musicales dans la démence : une étude contrôlée randomisée - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue Neurologique Année : 2013

Efficacité des interventions musicales dans la démence : une étude contrôlée randomisée

Résumé

Introduction:La Haute autorité de santé recommande le développement des thérapies non médicamenteuses. Si les interventions musicales connaissent un succès grandissant, les études rigoureuses sur le plan méthodologique sont rares. Objectifs: L’objectif de cette étude était de tester l’efficacité et la spécificité des interventions musicales en les comparant à une autre intervention. Méthodes: Trente-sept patients avec DTA ont été répartis aléatoirement dans un atelier musical (n = 18) ou culinaire (n = 19), pendant quatre semaines (2 × 1 h/semaine). L’état émotionnel (hétéro-questionnaire de l’humeur ; valence du discours et des expressions faciales mesurées à partir d’entretiens filmés), le fonctionnement cognitif, les troubles du comportement et le retentissement sur la charge de travail des soignants ont été évalués avant, pendant (après le quatrième et huitième atelier) et à distance (deux et quatre semaines) de l’intervention. Résultats: Les résultats ont montré : – que les deux ateliers amélioraient à court terme (pendant l’intervention) l’état émotionnel, la sévérité des troubles du comportement et la charge de travail des soignants ; – que seul le bénéfice des ateliers musicaux sur les troubles comportementaux et sur la charge de travail des soignants persistait jusqu’à un mois après l’intervention. Aucune amélioration n’était retrouvée sur les mesures cognitives. Discussion: Bien que les deux prises en charge permettent des bénéfices relativement comparables à court terme, les bénéfices semblent plus durables suite aux interventions musicales. Toutefois, la spécificité de la musique est donc moins nette que dans nos précédents travaux, ce qui peut être expliqué au regard des divergences méthodologiques (e.g. durée de l’intervention ; évaluations en aveugle). Conclusion: Comme attendu, les résultats de cette étude ont montré l’efficacité des thérapies non médicamenteuses de la démence, avec des effets plus durables suite aux interventions musicales.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04082912 , version 1 (26-04-2023)

Identifiants

Citer

Pauline Narme, Sylvain Clément, N. Ehrlé, Loris Schiaratura, Bruno Courtaigne, et al.. Efficacité des interventions musicales dans la démence : une étude contrôlée randomisée. Revue Neurologique, 2013, Revue Neurologique, 169 (supplement 2), p. A13-A14. ⟨10.1016/j.neurol.2013.01.023⟩. ⟨hal-04082912⟩
21 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More