Des hommes de qualité. Genre et (dé)qualification dans des formations "féminines" du supérieur - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Travail, genre et sociétés Année : 2023

Des hommes de qualité. Genre et (dé)qualification dans des formations "féminines" du supérieur

Résumé

How qualified is the work of men in “feminine” professions, and what insights does this bring into the links between gender and qualification ? This article explores this question through interviews and observations carried out in training courses for midwives and social workers, focusing on the professional practice of support. To support patients and users, the few male students must demonstrate certain so-called “feminine” dispositions. Such dispositions are often assumed to be more self-evident for women, and are constructed and recognized as the result of work for these men, and as such are distinctive. The male students are also valued for their gender through multiple biases, which reveals a “masculine nature” qualification. Lastly, these men are perceived and, above all, perceive themselves as endowed with marked professionalism, which strongly qualifies their work and disqualifies that of women.
Comment le travail des hommes de professions « féminines » est-il qualifié, et quels éclairages cela apporte-t-il sur les liens entre genre et qualification ? L’article explore cette question à partir d’entretiens et d’observations menés en formations de sage-femme et d’assistant·e de service social, en se centrant sur la pratique professionnelle d’accompagnement. Pour accompagner les patientes et usager·e·s, les rares étudiants hommes doivent faire preuve de certaines dispositions dites « féminines ». Souvent supposées comme plus évidentes pour les femmes, ces dispositions sont construites et reconnues comme le résultat d’un travail pour eux, et sont à ce titre distinctives. Ces étudiants sont par ailleurs valorisés pour leur appartenance de sexe par de multiples biais, révélant une qualification de la « nature masculine ». Enfin, ces hommes sont perçus et, surtout, se perçoivent eux-mêmes comme dotés d’un professionnalisme marqué, qui qualifie fortement leur travail et déqualifie celui des femmes.

Domaines

Sociologie

Dates et versions

hal-04094606 , version 1 (11-05-2023)

Identifiants

Citer

Alice Olivier. Des hommes de qualité. Genre et (dé)qualification dans des formations "féminines" du supérieur. Travail, genre et sociétés, 2023, Travail, genre et sociétés, 49, pp.123-140. ⟨10.3917/tgs.049.0123⟩. ⟨hal-04094606⟩

Collections

CNRS UNIV-LILLE
22 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More