Is it legitimate to propose surgery of the breast area before the end of puberty? - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Annales de Chirurgie Plastique Esthétique Année : 2022

Is it legitimate to propose surgery of the breast area before the end of puberty?

Résumé

Breast surgery is usually recommended for women who have completed puberty. Indeed, during adolescence the breast is constantly changing, the patient's weight is often unstable, the risk of inflammatory scars (hypertrophic or keloid) is higher and disturbances of areolar sensitivity can affect the patient's quality of sexual life. In addition, the risk of infection is not negligible, especially during an acne outbreak. In case of early implant placement, iterative changes should be planned. Finally, the result obtained is not always stable but above all the lack of psychological maturity and the legal need to obtain the agreement of both parents are obstacles to early surgery. However, the authors argue for the possibility of surgical correction of the breast around puberty, in particular because of the very clear positive psychological impact. Other arguments are also detailed: to ensure a breast reconstruction in successive stages started early, to limit the repercussions of hypertrophy, to correct thoracic or skin anomalies. These indications are illustrated by numerous clinical cases demonstrating the need for customized surgery on a case-by-case basis.
La chirurgie du sein est classiquement recommandée chez une femme ayant terminé sa puberté. En effet, lors de l’adolescence le sein est en constante évolution, le poids de la patiente est volontiers instable, le risque de cicatrices inflammatoires (hypertrophique ou chéloide) est plus élevé et les perturbations de la sensibilité aréolaire peuvent entacher la qualité de vie sexuelle de la patiente. De plus, le risque infectieux n’est pas négligeable surtout lors d’une poussée d’acné. En cas de pose d’implant précoce, les changements itératifs devront être prévus. Enfin, le résultat obtenu n’est pas toujours stable mais surtout le manque de maturité psychologique et la nécessité légale d’obtention de l’accord des deux parents sont des freins à une chirurgie précoce. Cependant, les auteurs plaident pour la possibilité d’une correction chirurgicale mammaire autour de la puberté en particulier du fait du retentissement psychologique positif très net. D’autres arguments sont également détaillés : assurer une reconstruction mammaire par étapes successives débutées tôt, limiter le retentissement d’une hypertrophie, corriger les anomalies thoraciques ou encore cutanées. Ces indications sont illustrées par de nombreux cas cliniques témoignant de la nécessité d’une chirurgie sur mesure et au cas par cas.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04099605 , version 1 (17-05-2023)

Identifiants

Citer

V. Duquennoy-Martinot, C. Calibre, Pierre Guerreschi, A. Belkhou, L. Barry. Is it legitimate to propose surgery of the breast area before the end of puberty?. Annales de Chirurgie Plastique Esthétique, 2022, Annales de Chirurgie Plastique Esthétique, 67 (5-6), pp.425-437. ⟨10.1016/j.anplas.2022.06.007⟩. ⟨hal-04099605⟩

Collections

UNIV-LILLE
6 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More