Le thé taïwanais à la veille de son âge d'or - De l'exploitation des théiers sauvages aux premières plantations (début XVIIIe - milieu XIXe) - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue T'oung Pao/通報 Année : 2022

Le thé taïwanais à la veille de son âge d'or - De l'exploitation des théiers sauvages aux premières plantations (début XVIIIe - milieu XIXe)

Résumé

Formosa’s tea was to enjoy its golden age during the last three decades of the nineteenth century thanks to foreign firms that financed new plantations on the island and established “tea-hongs.” But Western businessmen were able to develop the tea industry in Taiwan so quickly because they could draw on the experience of Chinese immigrants who had been harvesting wild tea bushes in the Shuishalian 水沙連 Mountains in the center of the island since the early eighteenth century, and who had begun to plant tea bushes in the Taipei area for commercial purposes sometime between the mideighteenth and early nineteenth centuries. Going back to the sources of Taiwanese tea history, we shed light on this period (early eighteenth century – mid nineteenth century) where the foundation was gradually formed on which a tea industry could finally take root in Formosa in the 1860s.
Le thé de Formose allait connaître son âge d’or pendant les trois dernières décennies du XIXe siècle grâce à des firmes étrangères qui financèrent de nouvelles plantations sur l’île et y établirent des « tea-hong ». Mais si les hommes d’affaires occidentaux parvinrent à développer aussi rapidement le secteur du thé à Taïwan, c’est parce qu’ils pouvaient s’appuyer sur l’expérience d’immigrés chinois qui exploitaient les théiers sauvages dans les montagnes de Shuishalian 水沙連 au centre de l’île depuis le début du XVIIIe siècle, et qui avaient commencé à planter des théiers dans la région de Taïpei à des fins commerciales quelque part entre le milieu du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle. Remontant aux sources de l’histoire du thé taïwanais, nous apportons un éclairage sur cette période (début XVIIIe-milieu XIXe siècle) où s’est progressivement formé le socle sur lequel une industrie du thé pourrait finalement prendre racine à Formose dans les années 1860.
憑藉外資所設立的新種植茶園和茶行,使福爾摩沙的茶得以在十九世紀最後的三 十年走入一段黃金時期。然而西方商人之所以能夠在臺灣如此迅速地發展起茶產 業,還要歸功於中國大陸移民的經驗。這些人不僅自十八世紀早期就在臺灣島中部 的水沙連山區採收野生茶樹,更於十八世紀中期和十九世紀早期之間在臺北地區 開始種植商用茶樹。通過追溯臺灣茶史的源頭,本文為我們闡明了最終促成茶產 業在1860年代的福爾摩沙島生根發芽的歷史奠基時期(十八世紀早期至十九世紀中 期)。
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04155973 , version 1 (07-07-2023)

Licence

Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04155973 , version 1

Citer

Philippe Chevalérias. Le thé taïwanais à la veille de son âge d'or - De l'exploitation des théiers sauvages aux premières plantations (début XVIIIe - milieu XIXe). T'oung Pao/通報 , 2022, 108 (3-4). ⟨hal-04155973⟩

Collections

CECILLE UNIV-LILLE
11 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More