Planter des arbres le long des routes : la politique horticole impériale et ses contradictions (1800-1815) - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Annales historiques de la Révolution française Année : 2020

Planter des arbres le long des routes : la politique horticole impériale et ses contradictions (1800-1815)

Résumé

Le régime napoléonien a construit une ambitieuse politique publique en faveur de l’horticulture, indépendamment de l’enjeu de la reforestation, pour poursuivre la plantation des routes et chemins entreprise par la monarchie dès 1720. Ce programme supposait la création d’une véritable « machine horticole » dotée d’un réseau hiérarchisé de pépinières publiques, dans lequel s’articulent les dynamiques d’acclimatation, sélection et distribution de semis et de plants d’arbres. Néanmoins des dysfonctionnements affectèrent ce système horticole sans pour autant empêcher de spectaculaires réussites.
The Napoleonic regime built up an ambitious public policy favoring horticulture, despite the challenge it posed to reforestation, to continue the planting of trees along public roads and paths, a practice undertaken by the Monarchy since 1720. This involved the creation of a significant "horticultural machine", with a hierarchical network of public nurseries, in which the dynamics of acclimatization, selection, and distribution of seedlings and tree plants were articulated. Whilst malfunctions affected this horticultural system they did not prevent spectacular successes.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04161208 , version 1 (13-07-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04161208 , version 1

Citer

Laurent Brassart. Planter des arbres le long des routes : la politique horticole impériale et ses contradictions (1800-1815). Annales historiques de la Révolution française, 2020, Annales historiques de la Révolution française, 399 (1), pp.179-210. ⟨hal-04161208⟩
8 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More