Measuring Conceptual Understanding: Linking Concept Tests, Explicit, And Implicit Associative Methods - Université de Lille Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2019

Measuring Conceptual Understanding: Linking Concept Tests, Explicit, And Implicit Associative Methods

Résumé

Research in science education has tried since a long time to develop ways of measuring conceptual understanding. Most classic and widely used are (i) performance assessments, in which the score reflects the response accuracy and sometimes the quality of the procedures used; concept tests are an example of such type of assessment. Growing from the observation that performance scores do not always reflect well students’ knowledge, there has been a search for methods to measure students’ knowledge structures using (ii) explicit structural methods such as word association tests. More recently, (iii) implicit measures (e.g. using reaction times) have been used to reveal misconception-like answers that would not necessarily appear in explicit assessments. Though aiming at similar goals, the three research threads named above have been rather isolated form each other and few attempts have been made to compare or combine them. Thus, the main interest of our research project is first of theoretical nature; to find or strengthen links between the three families of methods, and by doing so trying to improve the probing of conceptual understanding through a potential synergy between these approaches. We then present the idea and the first step of an empirical study currently in progress to test these links, and how they might be connected to the degree of expertise and other covariates.
La recherche dans le domaine de l'enseignement des sciences tente depuis longtemps de développer des moyens de mesurer la compréhension conceptuelle. Les plus classiques et les plus largement utilisés sont (i) les évaluations de performance, dans lesquelles le score reflète la précision de la réponse et parfois la qualité des procédures utilisées ; les tests conceptuels sont un exemple de ce type d'évaluation. Partant du constat que les scores de performance ne reflètent pas toujours bien les connaissances des étudiants, on a cherché des méthodes pour mesurer les structures de connaissances des étudiants en utilisant (ii) des méthodes structurelles explicites telles que les tests d'association de mots. Plus récemment, des mesures (iii) implicites (par exemple, les temps de réaction) ont été utilisées pour révéler des réponses ressemblant à des idées fausses qui n'apparaîtraient pas nécessairement dans les évaluations explicites. Bien qu'ils visent des objectifs similaires, les trois axes de recherche mentionnés ci-dessus ont été plutôt isolés les uns des autres et peu de tentatives ont été faites pour les comparer ou les combiner. L'intérêt principal de notre projet de recherche est donc d'abord d'ordre théorique : il s'agit de trouver ou de renforcer les liens entre les trois familles de méthodes et, ce faisant, d'essayer d'améliorer l'évaluation de la compréhension conceptuelle grâce à une synergie potentielle entre ces approches. Nous présentons ensuite l'idée et la première étape d'une étude empirique actuellement en cours pour tester ces liens et la manière dont ils pourraient être liés au degré d'expertise et à d'autres covariables.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04187639 , version 1 (25-08-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04187639 , version 1

Citer

Marine Delaval, Andreas Müller. Measuring Conceptual Understanding: Linking Concept Tests, Explicit, And Implicit Associative Methods. 13ème conférence de l'European Science Education Research Association, Aug 2019, Bologne, Italy. ⟨hal-04187639⟩

Collections

PSITEC UNIV-LILLE
12 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More