Relations entre bilinguisme, performances scolaires et fonctions exécutives chez des enfants libanais de 8-10 ans - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Enfance Année : 2021

Relations entre bilinguisme, performances scolaires et fonctions exécutives chez des enfants libanais de 8-10 ans

Résumé

There is many studies that highlights the positive effects of bilingualism in the field of language, culture, identity, psychology, and EF (Bijeljac-Babic, 2017). However, some authors question the existence of these effects (Paap et al., 2015). In this paper, we seek to clarify the effect of bilingualism on the executive functions and academic performance in bilingual Lebanese children. A battery of tests assessing executive founctioning and mathematical and reading skills was administered to monolingual and bilingual students between 8 and 10 years attending school in Lebanon. The results confirm the expected positive relationships between bilingualism, flexibility and inhibition, as well as with reading and mathematics performance. However, we show that there is no relationship between bilingualism and cognitive impulsivity. Finally, lexical access among bilinguals is slower and less accurate than among monolinguals. In light of these results, two new research paths are discussed related to academic skills and rehabilitation interventions.
De nombreux travaux mettent en avant les effets positifs du bilinguisme dans les domaines langagier, culturel, identitaire, psychologique, ainsi qu’au niveau des FE (Bijeljac-Babic, 2017). Toutefois, certains auteurs remettent en cause l’existence de ces effets (Paap et al., 2015). Cet article vise à clarifier les effets de l’apprentissage d’une langue seconde sur les fonctions exécutives et les performances académiques auprès d’enfants libanais. Une batterie d’épreuves évaluant le fonctionnement exécutif et les habiletés mathématiques et de lecture a été administrée à des élèves monolingues et bilingues âgés entre 8 et 10 ans et scolarisés au Liban. Les résultats confirment les relations positives attendues entre le bilinguisme, la flexibilité et l’inhibition, ainsi qu’avec les performances en lecture et en mathématique. Par contre, aucune relation n’est retrouvée entre le bilinguisme et l’impulsivité cognitive. Enfin, l’accès lexical chez les bilingues s’avère moins rapide et moins précis que chez les monolingues. En regard des résultats observés, deux nouvelles pistes de recherche sont proposées en lien avec les compétences académiques et les interventions.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04219278 , version 1 (27-09-2023)

Identifiants

Citer

Darine Al Naboulsi, Bruno Vilette. Relations entre bilinguisme, performances scolaires et fonctions exécutives chez des enfants libanais de 8-10 ans. Enfance, 2021, Enfance, 4 (4), pp.391-411. ⟨10.3917/enf2.214.0391⟩. ⟨hal-04219278⟩

Collections

PSITEC UNIV-LILLE
23 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More