The tool effect is lower in older adults with or without cognitive impairments than in young adults - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Psychological Research Année : 2023

The tool effect is lower in older adults with or without cognitive impairments than in young adults

The tool effect is lower in older adults with or without cognitive impairments than in young adults.

Résumé

Grabbing a phone from a table or stepping over an obstacle on the ground are daily activities that require the brain to take account of both object and the body's parameters. Research has shown that a person's estimated maximum reach is temporarily overestimated after using a tool, even when the tool is no longer in hand. This tool effect reflects the high plasticity of the perceptual-motor system (e.g., body schema updating)-at least in young individuals. The objective of the present study was to determine whether the tool effect is smaller in older adults. Forty-four young adults, 37 older adults without cognitive impairment and 30 older adults with cognitive impairment took part in the experiment. The task consisted in visually estimating the ability to reach (using the index finger) a target positioned at different locations on a table, both before and after using a rake. We observed a strong after-effect of tool use in the young adults only. Conversely, a tool effect was similarly absent in the older adults without and with cognitive impairment. Moreover, even before the tool was used, the maximum reach was overestimated in each of the three groups, although the overestimation was greatest in the two groups of older adults. In summary, we showed that the tool effect, observed in young adults, was absent in older adults; this finding suggests that with advancing age, the perceptual-motor system is less able to adapt to novel sensorimotor contexts. This lack of adaptation might explain (at least in part) the overestimation of motor skills often reported in the elderly.
Prendre un téléphone sur une table ou enjamber un obstacle au sol sont des activités quotidiennes qui nécessitent que le cerveau prenne en compte à la fois les paramètres de l'objet et du corps. Des recherches ont montré que la portée maximale estimée d'une personne est temporairement surestimée après avoir utilisé un outil, même lorsque l'outil n'est plus en main. Cet effet d'outil reflète la grande plasticité du système perceptivo-moteur (par exemple, mise à jour des schémas corporels) - du moins chez les jeunes individus. L'objectif de la présente étude était de déterminer si l'effet de l'outil est moindre chez les personnes âgées. Quarante-quatre jeunes adultes, 37 personnes âgées sans déficience cognitive et 30 personnes âgées avec déficience cognitive ont participé à l'expérience. La tâche consistait à estimer visuellement la capacité à atteindre (à l'aide de l'index) une cible positionnée à différents endroits sur une table, avant et après l'utilisation d'un râteau. Nous avons observé un effet important de l’utilisation précédente du râteau uniquement chez les jeunes adultes. À l’inverse, l’effet de l'outil était absent chez les personnes âgées sans et avec déficience cognitive. De plus, même avant l’utilisation de l’outil, la portée maximale était surestimée dans chacun des trois groupes, même si la surestimation était plus importante dans les deux groupes de personnes âgées. En résumé, nous avons montré que l’effet outil, observé chez les jeunes adultes, était absent chez les personnes âgées ; cette découverte suggère qu'avec l'âge, le système perceptivo-moteur est moins capable de s'adapter à de nouveaux contextes sensorimoteurs. Ce manque d'adaptation pourrait expliquer (au moins en partie) la surestimation des capacités motrices souvent rapportée chez les personnes âgées.
Fichier principal
Vignette du fichier
Luyat_et_al-2023-Psychological_Research.pdf (680.65 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Publication financée par une institution
Licence : CC BY - Paternité

Dates et versions

hal-04227777 , version 1 (06-11-2023)

Licence

Paternité

Identifiants

Citer

Marion Luyat, Kévin Dumez, Myriam Noël, Emin Altintas, Cédric Campion, et al.. The tool effect is lower in older adults with or without cognitive impairments than in young adults. Psychological Research, 2023, Psychological Research, ⟨10.1007/s00426-023-01872-2⟩. ⟨hal-04227777⟩
5 Consultations
1 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More