Réduire les inégalités en résolution de problèmes. Travailler la compréhension avant les données numériques. - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue L'Année psychologique Année : 2023

Réduire les inégalités en résolution de problèmes. Travailler la compréhension avant les données numériques.

Résumé

We examine whether performance of Word Problem Solving (WPS) improves by focusing on problem comprehension rather than on numerical treatment. For validation, we compare performance of two groups (experimental and control) in 22 second-grade classes, with a total of 389 students from priority (REP) and (Non REP) non-priority education areas. For 12 weeks, both groups had been trained to solve the same word problems. Control group (N = 190) were taught to problem solving using conventional teaching. Experimental group (N = 199) solved first the same problems without any numerical values. We evaluated performance on WPS before (pretest) and after (immediate and two deferred posttests) training. We concluded that initial work on comprehension, significantly and sustainably improves performance, and reduces inter-individual differences in WPS, especially in R, compared to classical approach.
Nous testons l’hypothèse que les performances en résolution de problèmes arithmétiques (RDP) pourraient être améliorées en privilégiant dans un premier temps la compréhension des énoncés verbaux avant d’introduire les données numériques et le calcul. Pour cela, nous comparons selon un protocole pré-test - intervention (12 semaines) - post-tests (immédiat et différés), les performances de deux groupes d’élèves de CE2 (groupes expérimental GE et contrôle GC) scolarisés en milieu REP (réseau d'éducation prioritaire) et en milieu Non REP. Les deux groupes composés de 22 classes et comprenant au total 389 élèves, sont confrontés chaque jour pendant 12 semaines au même ensemble d’énoncés. L’un (GE, N=199) apprend d’abord à traiter les énoncés sans valeurs numériques avant de disposer des données numériques alors que l’autre (GC, N=190) procède de manière usuelle. Le travail initial du GE sur la compréhension améliore significativement et durablement les performances et réduit les différences interindividuelles en RDP, notamment en REP, comparativement à une approche classique (GC).
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04247138 , version 1 (18-10-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04247138 , version 1

Citer

Ingrid Claracq, Michel Fayol, Bruno Vilette. Réduire les inégalités en résolution de problèmes. Travailler la compréhension avant les données numériques.. L'Année psychologique, A paraître, L'Année Psychologique. ⟨hal-04247138⟩

Collections

PSITEC UNIV-LILLE
18 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More