Perceptions socioreligieuses du changement climatique par les Mbum du Tchad - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue Djiboul Année : 2021

Perceptions socioreligieuses du changement climatique par les Mbum du Tchad

Mahamat Abdelaziz
  • Fonction : Auteur

Résumé

limate change is a major challenge of our time where each people, each society interprets in its own way and according to its belief. The Mbum as a whole, and specifically those of Chad, are among those peoples who analyze this change in their environment. From a religious perception to the ancestral one, they specify that the climate change is the result of the reconversion acts of men (Mbum) towards other religions (Christianity and Islam) to the detriment of traditional religions. As a punishment, the gods and ancestors who no longer receive sacrifices have caused this upheaval. To remedy this problem, people must return to the traditional religion to appease the anger of the gods and ancestors. Thus, based on the qualitative method where we conducted semi-structured interviews and observations, this paper describes how the Mbums interpret the current climate change. Using the paradigm of homo situs, this work shows that the environment is not only geographical space, but also life, history, memory and belief.
Le changement climatique constitue un défi majeur de notre temps où chaque peuple, chaque société interprète à sa manière et selon sa croyance. Les Mbum dans leur ensemble et précisément ceux du Tchad, font partie de ces peuples qui analysent ce changement survenu dans leur environnement. D’une perception religieuse à celle ancestrale, ceux-ci précisent que le changement climatique est le résultat des actes de reconversion des hommes (Mbum) vers d’autres religions (Christianisme et Islam) au détriment des religions traditionnelles. En guise de punition, les dieux et les ancêtres qui ne reçoivent plus de sacrifices ont provoqué ce bouleversement. A cet effet, pour remédier ce problème, les hommes doivent revenir à la religion traditionnelle pour apaiser la colère des dieux et des ancêtres. Ainsi, en nous basant sur la méthode qualitative où nous avons mené des entretiens semi-directifs et des observations, ce texte décrit comment les Mbums interprètent le changement climatique actuel. A l’aide du paradigme de l’homo situs, ce travail montre que l’environnement n’est pas seulement l’espace géographique, mais qu’il est aussi vie, histoire, mémoire et croyance.
Fichier principal
Vignette du fichier
Article PERCEPTIONS SOCIORELIGIEUSES DU CHANGEMENT CLIMATIQUE PAR LES MBUM DU TCHAD.pdf (181.49 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-04272868 , version 1 (09-12-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04272868 , version 1

Citer

Eugène Sawbay Nderkanzuku, Mahamat Abdelaziz. Perceptions socioreligieuses du changement climatique par les Mbum du Tchad. Revue Djiboul, 2021, REVUE SCIENTIFIQUE DES ARTS -COMMUNICATION, LETTRES, SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, vol. 4 (002). ⟨hal-04272868⟩

Collections

CERIES UNIV-LILLE
11 Consultations
8 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More