Formation initiale par la simulation pour les internes français de gynécologie et obstétrique : état des lieux en 2022 - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Gynecologie, Obstetrique, Fertilite and Senologie Année : 2023

Formation initiale par la simulation pour les internes français de gynécologie et obstétrique : état des lieux en 2022

Résumé

Objectives To evaluate the use of simulation among French Obstetrics and Gynecology residency programs. Methods A survey was conducted with all 28 French residency program directors. The questionnaire covered equipment and human resources, training programs, types of simulation tools and time spent. Results Of the cities hosting a residency program, 93% (26/28) responded regarding equipment and human resources, and 75% (21/28) responded regarding training program details. All respondents declared having at least one structure dedicated to simulation. A formal training program was reported by 81% (21/26) of cities. This training program was mandatory in 73% of the cases. There was a median number of seven senior trainers involved, three of whom had received a specific training in medical education. Most of declared simulation activities concerned technical skills in obstetrics and surgery. Simulations to practice breaking bad news were offered by 62% (13/21) of cities. The median number of half-days spent annually on simulation training was 55 (IQR: 38–83). Conclusion Simulation training is now widely available among French residency programs. There remains heterogeneity between centers regarding equipment, time spent and content of simulation curricula. The French College of Teachers of Gynecology and Obstetrics has proposed a roadmap for the content of simulation-based training based on the results of this survey. An inventory of all existing “train the trainers” simulation programs in France is also provided.
Objectifs Réaliser un état des lieux de l’offre de formation initiale par la simulation au sein du diplôme d’études spécialisées (DES) en gynécologie et obstétrique en France. Méthodes Enquête réalisée auprès des coordonnateurs régionaux des 28 villes ayant un ou plusieurs CHUs. Les questions portaient sur les moyens matériels et humains, les programmes de formation, les types d’outils de simulation, le temps annuel dédié. Résultats Les villes accueillant un CHU ont répondu concernant les moyens disponibles dans 93 % (26/28) des cas et concernant le détail des formations dans 75 % (21/28) des cas. Toutes les villes ont déclaré disposer d’au moins un lieu dédié à la simulation. Un programme de formation était déclaré dans 81 % (21/26) des villes. La participation à ce programme de formation était obligatoire dans 73 % des cas. Il y avait un nombre médian de sept formateurs impliqués, dont trois avaient reçu une formation à la pédagogie. Les formations proposées concernaient majoritairement les habiletés techniques en obstétrique et chirurgie. Des simulations à l’annonce avaient lieu dans 62 % (13/21) des villes. Le nombre médian de ½ journées consacrées annuellement aux formations étaient de 55 (IQR : 38–83). Conclusion La formation initiale par la simulation est proposée aux internes dans toutes les villes ayant répondu à l’enquête. Il y a des disparités entre les villes concernant l’offre de simulation. Le Collège des enseignants en gynécologie-obstétrique a proposé une maquette du contenu des formations sur la base de ces résultats et un état des lieux des formations existantes pour les formateurs en simulation.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04354607 , version 1 (19-12-2023)

Identifiants

Citer

P. Crochet, E. Mousty, M. L. Lous, C. Chauleur, P. Berveiller, et al.. Formation initiale par la simulation pour les internes français de gynécologie et obstétrique : état des lieux en 2022. Gynecologie, Obstetrique, Fertilite and Senologie, 2023, Gynécologie Obstétrique Fertilité & Sénologie, 51 (9), p. 393-399. ⟨10.1016/j.gofs.2023.05.003⟩. ⟨hal-04354607⟩
15 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More