Alexithymie, distorsions cognitives et violence sexuelle sur mineurs : une étude exploratoire - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue International Journal of Risk and Recovery Année : 2022

Alexithymie, distorsions cognitives et violence sexuelle sur mineurs : une étude exploratoire

Résumé

Current research on sexual violence is interested in social information processing among those who engage in this behaviour, particularly cognitive distortions and emotional deficits like alexithymia. The sample included 20 individuals who had sexually offended against children who took part in this cross-sectional research. We examined self-report scales to measure alexithymic deficits and cognitive distortions. Descriptive statistics of the whole sample showed a high average level of alextihymia and cognitive distortions. Mean comparisons showed some differences about range of alexithymia level between the offending sample and outpatient participants, particularly on the emotional factor. In line with the literature, our study findings suggest high levels of alexithymia and cognitive distortions among those who sexually offended against children. Our study has implications for understanding emotional information processing deficits in this group, the role of context on these deficits, amd thus the allocation of treatment modules to reduce offending behaviour.
Cette étude porte sur le traitement de l’information chez des auteurs de violence sexuelle (AVS) sur mineurs à la fois sur le plan cognitif, avec les distorsions cognitives, et sur le plan émotionnel, avec l’alexithymie. La recherche a été menée sur 20 hommes auteurs de violence sexuelle sur mineurs. Un questionnaire auto-rapporté a servi à mesurer l’alexithymie et les distorsions cognitives. Les résultats soulignent des niveaux élevés d’alexithymie et de distorsions cognitives. Les AVS en milieu fermé ont un score significativement plus élevé sur le facteur émotionnel de l’alexithymie que les AVS en milieu ouvert. Les données semblent indiquer des déficits dans le traitement de l’information sociale chez les AVS sur mineurs. Cette étude souligne l’importance d’adapter l’offre de soins en fonction des déficits, mais également du lieu de prise en charge et des ressources des patients.

Dates et versions

hal-04355617 , version 1 (20-12-2023)

Identifiants

Citer

Maxime Escarguel, Benoit Testé, Massil Benbouriche. Alexithymie, distorsions cognitives et violence sexuelle sur mineurs : une étude exploratoire. International Journal of Risk and Recovery, 2022, International Journal of Risk and Recovery, 5 (2), p.23-30. ⟨10.59703/ijrr.v5i2.23-30⟩. ⟨hal-04355617⟩
56 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More