Le mouvement à l’œuvre - Université de Lille Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2018

Le mouvement à l’œuvre

Résumé

Le livre explore le statut et les qualités du « pathique » d’après la définition d’Erwin Straus, en se tournant vers le jeu et l’art, dans l’objectif d’interroger l’étonnante spontanéité de ces formes vivantes d’expérience. L’analyse de cette dynamique formelle, ici conçue comme un mode de communication irréductible opérant à même la motricité, mettra en valeur le playing plutôt que le game, ainsi que la Gestaltung plutôt que la forme perçue dans sa dimension identitaire. La perspective s’enrichira des créations d’art brut, témoins privilégiés d’une logique de l’inintentionnel, permettant avant tout d’habiter le « monde ». À la croisée de la psychanalyse et de la phénoménologie, le livre dialoguera entre autres avec les pensées de Marion Milner, Donald W. Winnicott, Johan Huizinga et Henri Maldiney.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04357651 , version 1 (21-12-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04357651 , version 1

Citer

Anne Boissiere. Le mouvement à l’œuvre : entre jeu et art. Mimesis, pp.220, 2018, 978-88-6976-159-1. ⟨hal-04357651⟩

Collections

CEAC UNIV-LILLE
5 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More