Should French pregnant women be vaccinated against pertussis during pregnancy? - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Gynécologie Obstétrique Fertilité & Sénologie Année : 2022

Should French pregnant women be vaccinated against pertussis during pregnancy?

Résumé

Many countries with a high perinatal level have started a policy of vaccination of pregnant women against pertussis. To date, France has not chosen this policy. The objective was to review knowledge on pertussis mortality in infants. Compare the strategies available to protect the infant before his first vaccination, scheduled for two months of age. We proceeded to a litterature analysis, from January 1998 to 2021. Search by the following keywords used ; “Whooping cough, vaccination, pregnancy, strategy, cocooning”, on the scientific basis of “Pubmed”, as well as French and foreign vaccination recommendations. Currently 90% of whooping cough deaths are concerning infants under six months of age and this mortality represents 2% of mortality in the first year of life. Vaccination at birth is not effective. The cocooning strategy, which consists of vaccinating those around the child, is expensive and difficult to implement. A systematic vaccination policy for pregnant women is effective and reasonably expensive when compared to the cocooning strategy. In England, it was recently accompanied by a 78% reduction in confirmed cases of pertussis in infants under six months of age. In conclusion, compared to cocooning strategy, pertussis vaccination of pregnant women appears more effective and cost-effective, and this with each pregnancy.
Plusieurs pays à niveau de santé périnatale élevée ont débuté une politique de vaccination des femmes enceintes contre la coqueluche. À ce jour, la France n’a pas choisi cette politique. L’objectif est de faire le point des connaissances concernant la mortalité par coqueluche chez le nourrisson. Comparer les stratégies disponibles pour protéger le nourrisson avant sa première vaccination, prévue à l’âge de deux mois. Nous avons procédé à une analyse de littérature, depuis janvier 1998 jusqu’à 2021. En recherchant les mots clés utilisés suivants ; « Coqueluche, vaccination, grossesse, stratégie, cocooning », sur les bases scientifiques « Pubmed », ainsi que les recommandations françaises et étrangères de vaccination. Actuellement, 90 % des morts par coqueluche sont des nourrissons de moins de six mois et cette mortalité représente 2 % de la mortalité de la première année de vie. La vaccination à la naissance n’offre pas d’efficacité suffisante. La stratégie cocooning, qui consiste à vacciner l’entourage de l’enfant, est coûteuse et difficile à mettre en place. Une politique de vaccination systématique des femmes enceintes s’avère efficace et raisonnablement couteuse si on la compare à la stratégie cocooning. Elle s’est récemment accompagnée d’une réduction de 78 % des cas confirmés de coqueluche des nourrissons de moins de six mois en Angleterre. En conclusion, son efficacité et son coût sont en faveur de la vaccination anticoquelucheuse des femmes enceintes, et ce à chaque grossesse.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04397541 , version 1 (16-01-2024)

Identifiants

Citer

H. Hattabi, C. Bouchez, Francois Dubos, Alain Martinot, Karine Faure, et al.. Should French pregnant women be vaccinated against pertussis during pregnancy?. Gynécologie Obstétrique Fertilité & Sénologie, 2022, Gynécologie Obstétrique Fertilité & Sénologie, ⟨10.1016/j.gofs.2022.02.081⟩. ⟨hal-04397541⟩
15 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More