L’arroseur arrosé ou le metteur en scène filmé : (reco)naissance d’un artiste à l’écran - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue L’Entre-deux Année : 2023

L’arroseur arrosé ou le metteur en scène filmé : (reco)naissance d’un artiste à l’écran

Résumé

This article aims to analyze the first animated French movie makers (called "metteurs en scène" in France). Due to very scarce resources, it is based on a paradox: with a few exceptions, the ones shooting movies of their contemporaries do not appear on the screen themselves. The first cinematographic portraits of those invisible movie makers can be found in making-of, opening and closing credits or even some commercial portraits restricted to very few celebrities. Changing over time, those fleeting portraits are a testimony of the change in perception of the metteur-en-scène.
Cet article analyse les premiers portraits cinématographiques de metteurs en scène de cinéma. Il repose sur un paradoxe, tant les sources sont rares : ceux-là mêmes qui filment leurs contemporains (artistes, écrivains, hommes politiques, etc.) sont souvent absents de l’écran, à quelques rares exceptions près. Les premiers portraits cinématographiques de ceux qui œuvrent derrière la caméra sont à chercher du côté du making of, du générique ou encore du portrait commercial, réservés à quelques rares personnalités. Évoluant au fil du temps, ces portraits fugitifs rendent compte du changement de perception du metteur en scène.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04402172 , version 1 (18-01-2024)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04402172 , version 1

Citer

Melissa Gignac. L’arroseur arrosé ou le metteur en scène filmé : (reco)naissance d’un artiste à l’écran. L’Entre-deux, 2023, L'entre-deux, 13 (2). ⟨hal-04402172⟩

Collections

CEAC UNIV-LILLE
8 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More