When leader-member exchanges make people happy and innovative: how can they be mediated by the burden and by rewards? - Université de Lille Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2023

When leader-member exchanges make people happy and innovative: how can they be mediated by the burden and by rewards?

Quand les échanges leader-membres rendent heureux et innovants : quelles médiations par la charge et par les récompenses ?

Eric Dose
Ida Moughogha Princia
  • Fonction : Auteur
Sabine Pohl
  • Fonction : Auteur

Résumé

Problématique/contexte théorique. Aujourd'hui, l'innovation est considérée comme essentielle pour le développement organisationnel, et les comportements innovants au travail dépendent largement des efforts des travailleurs ainsi que des ressources à leur disposition. En s'appuyant sur la théorie eudémonique du bien-être basée sur l'idée d'un fonctionnement optimal (Dagenais-Desmarais, 2010; Deci & Ryan, 2008), la présente étude s’intéresse aux liens entre les échanges leader-membres (LMX), d’une part, et les comportements innovants au travail et le bien-être au travail d’autre part. De plus, l’effet médiateur de la charge de travail et des récompenses entre ces liens est évalué. Méthodologie/résultats. Dans le cadre de cette étude transversale, 179 participants ont répondu à un questionnaire en ligne. Les résultats d’analyses de médiation (méthode de Preacher et Hayes, 2008) relèvent des liens significatifs entre le LMX et les comportements innovants des travailleurs (b = .17, p < .05) et le bien-être psychologique au travail (b = .27, p < .05) ainsi que les récompenses au travail (b = .57, p < .05). Les résultats montrent également un effet de médiateur des récompenses au travail dans la relation entre le LMX et le bien-être psychologique au travail. Ce rôle médiateur n’est pas retrouvé dans la relation entre le LMX et les comportements innovants. Discussion. Les résultats de la présente étude mettent en lumière l’importance des ressources sociales, et plus particulièrement la qualité des relations qu’entretiennent les leaders avec leurs employés, non seulement d’un point de vue individuel (bien-être des travailleurs) mais également d’un point de vue organisationnel (innovation). De plus, les résultats de l’étude illustrent l’importance de la perception de récompenses (à la lumière des efforts investis au travail) comme facteur déterminant du bien-être au travail. Références Dagenais-Desmarais, V., & Savoie, A. (2012). What is psychological well-being, really? A grassroots approach from organizational sciences. Journal of Happiness Studies, 13(4), 659–668. Deci, E. L., & Ryan, R. M. (2008). Hedonia, eudaimonia, and well-being: An introduction. Journal of Happiness Studies: An Interdisciplinary Forum on Subjective Well-Being, 9(1), 1–11. Preacher, K. J., & Hayes, A. F. (2008). Asymptotic and resampling strategies for assessing and comparing indirect effects in multiple mediator models. Behavior Research Methods, 40, 879–891.
AIPTL 2023_DESRUMAUX Pascale Communication_diapo.pdf (1.92 Mo) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-04425371 , version 1 (29-01-2024)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04425371 , version 1

Citer

Pascale Desrumaux, Eric Dose, Ida Moughogha Princia, Sabine Pohl. When leader-member exchanges make people happy and innovative: how can they be mediated by the burden and by rewards?. XXIIème Congrès de l’Association Internationale de Psychologie du Travail de Langue Française À Montréal, universités de Montréal, Jul 2023, Montreal, France. ⟨hal-04425371⟩

Collections

PSITEC UNIV-LILLE
7 Consultations
1 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More