Pour une éthique de la grâce. Habiter la profondeur, condition éthique de la création en acte - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Déméter - Théories & pratiques artistiques contemporaines Année : 2023

Pour une éthique de la grâce. Habiter la profondeur, condition éthique de la création en acte

Résumé

Wouldn't experiencing grace be the true goal of the artist, creator or performer ? We will try to answer them in the light of Lorca's theory of the duende which, by emphasizing the elusive and untranslatable character of artistic experience, questions the limits of the scientific interpretation of art. In this night of rediscovered language, music can provoke moments of grace and unified intuition as evidenced by the artists and thinkers cited here who try to approach the mystery of artistic creation. In a world where everything is measured, recognizing the existence of an immeasurable in art and in music in particular, is urgent today, both poetically and politically ; this makes grace an ethical concept, far from any aesthetic will. Liberator of vital forces, she relies on the living body to discover unknown depths from which arises an otherness that overflows and resists it but whose presence whose presence is constitutive of all true art. As a play with (opposite) forces, music makes all the elements of this struggle coexist and resonate together in a moment of grace sought by the performer in his creation in action.
Faire l’expérience de la grâce ne serait-il pas le véritable but de l’artiste, créateur ou interprète ? Nous tenterons d’y répondre à la lumière de la théorie du duende de Lorca qui, en mettant l’accent sur le caractère insaisissable et intraduisible de l’expérience artistique, questionne les limites de l’interprétation scientifique de l’art. Dans cette nuit du langage retrouvée, la musique peut provoquer des moments de grâce et d’intuition unifiée comme en témoignent les artistes et penseurs cités ici qui tentent d’approcher le mystère de la création artistique. Dans un monde où tout se mesure, reconnaître l’existence d’un incommensurable dans l’art et dans la musique en particulier est urgent aujourd’hui, tant sur le plan poétique que politique ; cela fait de la grâce un concept éthique, éloigné de toute volonté esthétique. Libératrice de forces vitales, elle prend appui sur le corps vivant pour découvrir des profondeurs inconnues d’où surgit une altérité qui le déborde et lui résiste mais dont la présence est constitutive de tout art véritable. En tant que jeu avec les forces (contraires) la musique fait coexister et résonner ensemble tous les éléments de cette lutte en un moment de grâce recherché par l’interprète dans sa création en acte.

Dates et versions

hal-04425952 , version 1 (30-01-2024)

Identifiants

Citer

Marie Pierre Lassus. Pour une éthique de la grâce. Habiter la profondeur, condition éthique de la création en acte. Déméter - Théories & pratiques artistiques contemporaines, 2023, Déméter - Théories & pratiques artistiques contemporaines, 9 (Hiver 2023), ⟨10.54563/demeter.1057⟩. ⟨hal-04425952⟩

Collections

CEAC UNIV-LILLE
6 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More