De la colonisation aux prédations actuelles des ressources non renouvelables. L'extraction de l'or au Mali - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Ecorev' - Revue critique d'écologie politique Année : 2023

De la colonisation aux prédations actuelles des ressources non renouvelables. L'extraction de l'or au Mali

Résumé

Cet article a pour objet d’examiner les prédations actuelles des ressources non renouvelables dans les anciennes colonies françaises de l’Afrique subsaharienne. En affrontant la question sous l’angle de la sociologie des relations internationales, il souligne la continuité entre le passé colonial et la situation contemporaine, sauf à montrer qu’aujourd’hui les firmes transnationales, appelées par les États africains eux-mêmes, sont encore plus présentes et participent d’une intensification des activités extractives dont on ne cesse pourtant de dénoncer les dégâts environnementaux. En partant du constat selon lequel l’exploitation industrielle de ces ressources est la forme la plus importante de leur prédation, cette recherche prend pour point focal le cas de l’extraction de l’or au Mali.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04443321 , version 1 (07-02-2024)

Identifiants

Citer

Guillaume Bagayoko. De la colonisation aux prédations actuelles des ressources non renouvelables. L'extraction de l'or au Mali. Ecorev' - Revue critique d'écologie politique, 2023, Ecorev' - Revue critique d'écologie politique, N° 54 (1), pp.50-68. ⟨10.3917/ecorev.054.0050⟩. ⟨hal-04443321⟩
10 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More