Labilité référentielle d’origine centrale et trouble spécifique du langage et des apprentissages. (Prévalence, coefficient de corrélation) - Université de Lille Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2019

Labilité référentielle d’origine centrale et trouble spécifique du langage et des apprentissages. (Prévalence, coefficient de corrélation)

Résumé

La correction de la labilité référentielle d’origine centrale du syndrome de déficience postural/proprioceptive (SDP) semble être l’élément principal d’amélioration significative de la lecture des enfants qui présentent un trouble spécifique du langage et des apprentissages (TSLA) du langage écrit. La prévalence de la labilité référentielle et son association avec un TSLA demeurent méconnues.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04454894 , version 1 (13-02-2024)

Identifiants

Citer

Luc Virlet, Nassir Messadi, Laurent Sparrow, Cédrick T. Bonnet. Labilité référentielle d’origine centrale et trouble spécifique du langage et des apprentissages. (Prévalence, coefficient de corrélation). XXVIe congrès de la Société Francophone Posture Équilibre et Locomotion (SOFPEL), Dec 2019, Montréal, Canada. ⟨10.1016/j.neucli.2019.10.036⟩. ⟨hal-04454894⟩
5 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More