The French Case of Intervention Sciences in Physical Education and Sport - Université de Lille Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2022

The French Case of Intervention Sciences in Physical Education and Sport

Résumé

University research in the field of sports pedagogy and physical education was officially born in France in the early 1980s. In line with research work in didactics of school disciplines, the French particularity lies in the analysis of the process of transmission-appropriation of knowledge called "didactique system" predominantly in the school physical education. This system is then composed of three sub-systems: the teacher, the pupil and the knowledge transmitted, while trying to account for the relations that these sub-systems maintain in relation to a situation involving a particular object of knowledge. Gradually, this “didactique system” is being extended to the notion of intervention to create the "intervention sciences" in the field of sport and physical education and brings together all the research questions relating to individual and collective actions engaged in physical, sporting and artistic practices. Logically, this broad scientific field mobilizes different theoretical frameworks that are at the heart of the debates and the various methodologies mobilized. The intervention sciences diversify into thematic areas according to the theoretical frameworks and question both in an isolated and interactive way the teacher, the trainer, the students and sportsmen, the tasks and the curricula. It is thus close to the English name of ‘sport pedagogy’, which includes the interacting and interdependent components of curriculum/ knowledge; learners and learning; teachers, teaching and teacher education, and their embedding and enactment in particular environments (Kirk, 2010). Despite this diversity, the whole scientific community in the field of sports pedagogy manages to organize itself around a French-speaking association (ARIS, Association for Research on Intervention in Sport), and a scientific journal dedicated to all these scientific issues (eJRIEPS). While the majority of research favours qualitative approaches and attempts to account for the reality of the act of intervention, mixed approaches are emerging and developing today. Current questions are largely influenced by the societal challenges to which sport, physical education and physical activity can be a potential response.
La recherche universitaire dans le domaine de la pédagogie du sport et de l'éducation physique est née officiellement en France au début des années 1980. Dans la lignée des travaux de recherche en didactique des disciplines scolaires, la particularité française réside dans l'analyse du processus de transmission-appropriation des savoirs appelé "système didactique" prédominant dans l'éducation physique scolaire. Ce système est alors composé de trois sous-systèmes : l'enseignant, l'élève et le savoir transmis, en essayant de rendre compte des relations que ces sous-systèmes entretiennent par rapport à une situation mettant en jeu un objet de savoir particulier. Progressivement, ce "système didactique" s'élargit à la notion d'intervention pour créer les "sciences de l'intervention" dans le champ du sport et de l'éducation physique et regroupe l'ensemble des questions de recherche relatives aux actions individuelles et collectives engagées dans les pratiques physiques, sportives et artistiques. Logiquement, ce vaste champ scientifique mobilise différents cadres théoriques qui sont au cœur des débats et des différentes méthodologies mobilisées. Les sciences de l'intervention se diversifient en domaines thématiques selon les cadres théoriques et interrogent de manière isolée et interactive l'enseignant, l'entraîneur, les élèves et les sportifs, les tâches et les curricula. Elles se rapprochent ainsi de l'appellation anglaise de "sport pedagogy", qui inclut les composantes interactives et interdépendantes du curriculum/de la connaissance, des apprenants et de l'apprentissage, des enseignants, de l'enseignement et de la formation des enseignants, ainsi que leur ancrage et leur mise en œuvre dans des environnements particuliers (Kirk, 2010). Malgré cette diversité, l'ensemble de la communauté scientifique dans le domaine de la pédagogie du sport parvient à s'organiser autour d'une association francophone (ARIS, Association pour la Recherche sur l'Intervention en Sport), et d'une revue scientifique dédiée à l'ensemble de ces questions scientifiques (eJRIEPS). Si la majorité des recherches privilégient les approches qualitatives et tentent de rendre compte de la réalité de l'acte d'intervention, des approches mixtes émergent et se développent aujourd'hui. Les questionnements actuels sont largement influencés par les défis sociétaux auxquels le sport, l'éducation physique et l'activité physique peuvent constituer une réponse potentielle.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04474385 , version 1 (23-02-2024)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04474385 , version 1

Citer

Francois Potdevin, Mathilde Musard, Olivier Vors. The French Case of Intervention Sciences in Physical Education and Sport. Sports Didactics in Europe – History, Current Trends and Future Developments, K Kleiner and B Hoger/Waxman eds, pp.251-266, 2022, 978-3-8309-4167-5. ⟨hal-04474385⟩
7 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More