Membrane néovasculaire prépapillaire inflammatoire : deux cas cliniques - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Journal Français d'Ophtalmologie Année : 2023

Membrane néovasculaire prépapillaire inflammatoire : deux cas cliniques

Résumé

La liste des complications des uvéites est longue. Leur survenue dépend évidemment de l’étiologie, mais également de l’intensité et de la durée de l’inflammation. On retrouve, de façon non exhaustive, comme complications antérieures : la kératopathie en bandelette, les synéchies iridocornéennes et iridocristalliniennes, la cataracte et l’opacification de la capsule postérieure, et l’hypertonie associée ou non à une neuropathie optique glaucomateuse. Au niveau postérieur, les complications sont également diverses : l’œdème maculaire, la membrane épirétinienne, la membrane néovasculaire choroïdienne, les occlusions vasculaires rétiniennes, le décollement de rétine, les opacités vitréennes, l’hémorragie intravitréenne et l’œdème papillaire. Les membranes néovasculaires prépapillaires, présentées dans les deux cas cliniques suivants, font également partie des complications des uvéites mais sont peu décrites dans la littérature.

Dates et versions

hal-04481519 , version 1 (28-02-2024)

Identifiants

Citer

M. Mekerke, J. Bouleau, Pierre Labalette. Membrane néovasculaire prépapillaire inflammatoire : deux cas cliniques. Journal Français d'Ophtalmologie, 2023, Journal Français D'Ophtalmologie, ⟨10.1016/j.jfo.2022.08.002⟩. ⟨hal-04481519⟩

Collections

RIIP UNIV-LILLE
6 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More