Error-monitoring: A predictor of future reading skills? A 3-year longitudinal study in children - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Developmental Cognitive Neuroscience Année : 2024

Error-monitoring: A predictor of future reading skills? A 3-year longitudinal study in children

Résumé

Investigation of the factors explaining individual differences in the acquisition of expert reading skills has become of particular interest these last decades. Non-verbal abilities, such as visual attention and executive functions play an important role in reading acquisition. Among those non-verbal factors, error-monitoring, which allows one to detect one's own errors and to avoid repeating them in the future, has been reported to be impaired in dyslexic readers. The present three-year longitudinal study aims at determining whether error-monitoring efficiency evaluated before and during reading instruction could improve the explanation of reading skills. To do so, 85 children will be followed from the last year of kindergarten to the second grade. The classic predictors of reading will be assessed at each grade level. Error-monitoring indices in domain-general and reading-related contexts will be derived from EMG data recorded during a Simon task in kindergarten and during both a Simon and a lexical decision tasks in the first and second grades. Findings concerning the role of error-monitoring on reading skills are expected to have an important impact on reading instruction to prevent reading difficulties in at-risk children and improve remediation to help children with reading difficulties.
L'étude des facteurs expliquant les différences individuelles dans l'acquisition de compétences de lecture expertes a suscité un intérêt particulier au cours des dernières décennies. Les capacités non verbales, telles que l'attention visuelle et les fonctions exécutives, jouent un rôle important dans l'acquisition de la lecture. Parmi ces facteurs non verbaux, la détection des erreurs serait affaiblie chez les lecteurs dyslexiques. La présente étude longitudinale sur trois ans vise à déterminer si l'efficacité de la détection des erreurs, évaluée avant et pendant l'apprentissage de la lecture, peut améliorer l'explication des compétences en lecture. Pour ce faire, 85 enfants seront suivis depuis la dernière année de maternelle jusqu'en CE1. Les prédicteurs classiques de la lecture seront évalués à chaque niveau scolaire. Des indices de détection de l'erreur dans des contextes non-verbal et verbal seront dérivés des données EMG enregistrées lors d'une tâche de Simon en maternelle et lors d'une tâche de Simon et d'une tâche de décision lexicale en CP et CE1. Les résultats concernant le rôle du suivi des erreurs sur les compétences en lecture devraient avoir un impact important sur l'enseignement de la lecture afin de prévenir les difficultés de lecture chez les enfants à risque et d'améliorer la remédiation pour aider les enfants ayant des difficultés de lecture.
Fichier principal
Vignette du fichier
Mahé et al. (2024).pdf (692.26 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-04484338 , version 1 (29-02-2024)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification

Identifiants

Citer

Gwendoline Mahe, Fanny Grisetto, Lucie Macchi, Ludivine Javourey-Drevet, Clemence Roger. Error-monitoring: A predictor of future reading skills? A 3-year longitudinal study in children. Developmental Cognitive Neuroscience, 2024, Developmental Cognitive Neuroscience, 66, pp.101350. ⟨10.1016/j.dcn.2024.101350⟩. ⟨hal-04484338⟩
16 Consultations
7 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More