Immunomodulation par photo-chimiothérapie extracorporelle en transplantation rénale : preuves de concept, données cliniques et perspectives - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue (Article De Synthèse) Néphrologie & Thérapeutique Année : 2023

Immunomodulation par photo-chimiothérapie extracorporelle en transplantation rénale : preuves de concept, données cliniques et perspectives

Résumé

Depuis presque 30 ans, l’utilisation de la photo-chimiothérapie (PEC) a montré son efficacité dans le contrôle de la maladie du greffon contre l’hôte et dans le traitement du rejet d’allogreffe cardiaque et pulmonaire. L’utilisation de la PEC en transplantation rénale pourrait apporter un bénéfice thérapeutique sans majoration du risque infectieux ou oncologique, tant en prévention que dans le traitement du rejet. Il existe peu de données sur les mécanismes d’action de la PEC, les principales hypothèses reposant sur les résultats observés dans la maladie du greffon contre l’hôte ou en transplantation cardiaque et pulmonaire. La PEC induirait des modifications de l’immunité innée et adaptative dont la restauration d’un équilibre de la balance Th1/Th2 et une expansion des sous-populations LT/B régulatrices ainsi qu’une modification de l’environnement cytokinique avec enrichissement en IL-10. En France, des études cliniques et mécanistiques sont en cours pour affiner la place de la PEC dans les stratégies d’immunomodulation en transplantation rénale.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04515355 , version 1 (21-03-2024)

Identifiants

Citer

Thomas Crépin, Arnaud Lionet, Jean-François Augusto, Marc Hazzan, Cyril Garrouste, et al.. Immunomodulation par photo-chimiothérapie extracorporelle en transplantation rénale : preuves de concept, données cliniques et perspectives. Néphrologie & Thérapeutique, 2023, Néphrologie & Thérapeutique, 19, pp.521-531. ⟨10.1684/ndt.2023.46⟩. ⟨hal-04515355⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More