A particular interstitial lung disease - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue des Maladies Respiratoires Année : 2019

A particular interstitial lung disease

Résumé

Observation Une femme de 68 ans était adressée en consultation de pneumologie en 2012 pour une dyspnée associée à une toux. Elle était fumeuse, sevrée, avec une consommation cumulée à 25 paquets-année, sans autre antécédent, en particulier pas de reflux gastro-œsophagien, ni de syndrome d’apnée du sommeil, ni d'exposition professionnelle. Le diagnostic de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) était retenu devant un trouble ventilatoire obstructif non réversible : VEMS à 1,16 L (58 % de la Discussion L’ensemble était évocateur d’ossifications pulmonaires dendriformes (OPD). Le scanner thoracique de 2017 (Fig. 3) montre une majoration en nombre et en ramifications des ossifications pulmonaires dendriformes par rapport au scanner de 2012 (Fig. 2). La Fig. 4 illustre la profusion des ossifications pulmonaires sur un fond de parenchyme sans infiltration du parenchyme pulmonaire ou argument pour une pathologie fibrosante sous-jacente. Des lésions d’emphysèmes centro-lobulaires étaient présentes,

Dates et versions

hal-04523021 , version 1 (27-03-2024)

Identifiants

Citer

C. Ducrocq, V. Chaton, Benoit Wallaert, Martine Remy. A particular interstitial lung disease. Revue des Maladies Respiratoires, 2019, Revue des Maladies Respiratoires, 36 (3), pp.369-371. ⟨10.1016/j.rmr.2019.01.006⟩. ⟨hal-04523021⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More