Accuracy and trending ability of finger plethysmographic cardiac output monitoring in late pregnancy. - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Canadian Journal of Anesthesia / Journal canadien d'anesthésie Année : 2022

Accuracy and trending ability of finger plethysmographic cardiac output monitoring in late pregnancy.

Résumé

Purpose Individuals in late pregnancy are at risk of significant hemodynamic variations, especially during Cesarean delivery. Although non-invasive monitoring might enable the early detection of variations in cardiac output (CO), clinical validation is lacking. Methods In a prospective, single-center study, we measured CO simultaneously with finger plethysmography and transthoracic echocardiography in 100 third-trimester pregnant individuals in the supine and left lateral decubitus (LLD) positions. Results A Bland–Altman analysis revealed a mean (standard deviation) bias of 1.36 (1.04) L·min–1 in the supine position (95% limits of agreement, -0.68 to 3.4 L·min–1; percent error, 26.6%), indicating overestimation by finger plethysmography. The intra-class correlation coefficient was 0.43 (95% confidence interval [CI], 0.33 to 0.51). Regarding the changes in CO induced by the supine-to-LLD transition, the concordance rate in a four-quadrant plot was 98.3% (95% CI, 91.1 to 99.9%). Conclusion Our study showed a poor reliability of finger plethysmography for static measurement of CO. Nevertheless, finger plethysmography had a reasonably high concordance rate for the detection of CO changes secondary to positional changes in late-pregnant individuals.
Objectif Les personnes en fin de grossesse sont à risque de variations hémodynamiques importantes, en particulier pendant un accouchement par césarienne. Bien que le monitorage non invasif puisse permettre la détection précoce des variations du débit cardiaque (DC), la validation clinique de ce type de monitorage fait défaut. Méthode Dans une étude prospective monocentrique, nous avons mesuré le DC simultanément avec la pléthysmographie au doigt et l’échocardiographie transthoracique chez 100 femmes au troisième trimestre de leur grossesse en décubitus dorsal et en décubitus latéral gauche (DLG). Résultats Une analyse de Bland-Altman a révélé un biais moyen (écart type) de 1,36 (1,04) L·min–1 en décubitus dorsal (limites d’agrément à 95 %, -0,68 à 3,4 L·min–1; pourcentage d’erreur, 26,6 %), indiquant une surestimation lorsque mesuré par pléthysmographie au doigt. Le coefficient de corrélation intraclasse était de 0,43 (intervalle de confiance [IC] à 95 %, 0,33 à 0,51). En ce qui concerne les changements de DC induits par la transition du décubitus dorsal au décubitus latéral gauche, le taux de concordance dans un diagramme à quatre quadrants était de 98,3 % (IC 95 %, 91,1 à 99,9 %). Conclusion Notre étude a montré une faible fiabilité de la pléthysmographie au doigt pour la mesure statique du DC. Néanmoins, la pléthysmographie au doigt avait un taux de concordance raisonnablement élevé pour la détection des changements de DC secondaires aux changements de position chez les patientes en fin de grossesse.

Dates et versions

hal-04533887 , version 1 (05-04-2024)

Identifiants

Citer

Paul Bonnin, Benjamin Constans, Alain Duhamel, Maéva Kyheng, Anne-Sophie Ducloy-Bouthors, et al.. Accuracy and trending ability of finger plethysmographic cardiac output monitoring in late pregnancy.. Canadian Journal of Anesthesia / Journal canadien d'anesthésie, 2022, Canadian Journal of Anesthesia / Journal canadien d'anesthésie, 69, pp.1340-1348. ⟨10.1007/s12630-022-02297-y⟩. ⟨hal-04533887⟩
8 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More