Chances of vaginal delivery with induction in severe preterm SGA fetus: An observational study - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Gynécologie Obstétrique Fertilité & Sénologie Année : 2024

Chances of vaginal delivery with induction in severe preterm SGA fetus: An observational study

Résumé

Objective If a small for gestational age (SGA) foetus needs to be delivered because of severity (< 3rd centile) attempting induction of labor theoretically increases the risk of caesarean section and neonatal acidosis, but these risks are poorly understood. This article aims to assess the risk of caesarean section and neonatal acidosis in attempted vaginal birth of a moderately preterm foetus in the setting of severe SGA. Method A single-centre hospital-based observational study conducted over a period of 17 consecutive years in mothers with a single foetus in cephalic presentation with severe SGA (< 3rd centile) needing foetal extraction. Neonatal acidosis was considered moderate if pH < 7.10 and severe if pH < 7.0. The degree of severity of SGA was estimated according to the birth weight ratio. Results Four hundred and thirty-four foetuses with severe SGA were included during the period, 140 of whom were born after induction (32.3%). In this group, 66.4% of women achieved a vaginal birth (66.4%; 95% CI [58.0-74.2]) and the risk of moderate or severe acidosis was doubled compared with the group of foetuses who had undergone a planned caesarean section (7.9% vs. 3.1%, OR = 2.7 [1.1-6.7]). Neither gestational age nor the degree of growth restriction was significantly related to the risk of caesarean section or to the risk of moderate or severe neonatal acidosis. Conclusion In cases of severe SGA before 37 weeks' gestation, induction of labour allows vaginal delivery in two-thirds of cases. It is accompanied by a doubling of the risk of moderate or severe neonatal acidosis.
Objectif En cas de nécessité de faire naître un fœtus modérément prématuré du fait d'un petit poids gestationnel (PAG) sévère, le déclenchement de l'accouchement expose théoriquement à une augmentation du risque de césarienne et d'acidose néonatale, mais ces risques sont mal connus. Cet article vise à évaluer les chances d'accouchement par voie basse en cas de déclenchement dans un contexte de PAG sévère chez un fœtus modérément prématuré. Mesurer le risque d'acidose néonatale liés à cette tentative. Méthode Étude observationnelle hospitalière monocentrique menée pendant une période de 17 années consécutives auprès de mères porteuses d'un fœtus unique en présentation céphalique avec un PAG sévère (< 3e p) justifiant d'une extraction fœtale. L'acidose néonatale était jugée comme modérée en cas de pH < 7,10 et sévère en cas de pH < 7,0. Le degré de sévérité du PAG a été estimé selon le birth weight ratio. Résultats Quatre cent trente-quatre fœtus présentant un PAG sévère ont été inclus pendant la période, dont 140 sont nés après déclenchement (32,3 %). Dans ce groupe, deux tiers des femmes déclenchées ont pu accoucher par voie basse (66,4 % ; IC95 % [58,0-74,2]), avec un risque d'acidose modérée ou sévère doublé (7,9 % vs 3,1 %, OR = 2,7 [1,1-6,7]). Ni l'âge gestationnel, ni le degré de restriction de croissance n'étaient significativement lié au risque de césarienne ou bien au risque d'acidose néonatale modérée ou sévère. Conclusion En cas de PAG sévère avant 37 SA, le déclenchement permet l'accouchement par voie basse dans deux tiers des cas. Il s'accompagne d'un doublement du risque d'acidose néonatale modérée ou sévère.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04602248 , version 1 (05-06-2024)

Identifiants

Citer

Estelle Jean Dit Gautier, Agathe Thorsteinsson--Burlin, Charles Garabedian, Veronique Debarge, Damien Subtil. Chances of vaginal delivery with induction in severe preterm SGA fetus: An observational study. Gynécologie Obstétrique Fertilité & Sénologie, 2024, Gynécologie Obstétrique Fertilité & Sénologie, ⟨10.1016/j.gofs.2024.03.086⟩. ⟨hal-04602248⟩

Collections

UNIV-LILLE
4 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More